Malgré l’interdiction : Lamuka donne les itinéraires de la Marche du lundi 13 juillet

Dans un communiqué daté du 9 juillet, le porte-parole de l’actuel coordonnateur de la coalition Lamuka, Me Steve Kivwata confirme au nom de leur plateforme politique la tenue effective de la marche pacifique prévue le lundi 10 juillet courant.

La coalition Lamuka donne les itinéraires de la marche, laquelle annoncée depuis le 7 juillet dernier, dans une communication à l’intention des professionnels de médias signée par le présidium de cette plateforme politique constitué de ses quatre leaders emblématiques, à savoir : Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Martin Fayulu et Adolphe Muzito.

A Kinshasa, les itinéraires sont déterminés comme suit :

1er itinéraire : Dé bonhomme-Shell à l’esplanade Triomphal (en passant par Echangeur, St Raphaël, Sendwe, Pont-Gabi). Les communes et entités concernées sont : Toutes les communes de Tshangu et de Mont-Amba, Makala, Mont-Ngafula et Unikin).

2ème itinéraire : Wenze Ya Bayaka à l’esplanade Triomphal (en passant par Assossa, R.P. Kimpwanza – avenue des huileries – Enseignement). Les communes concernées sont : Bumbu, Selembao, Ngiri-ngiri, Makala, Bandal, kalamu, Ngaliema, Mont-Ngafula et Kasa-Vubu).

3ème itinéraire : Rond-point Huileries à l’esplanade Triomphal (en passant par Kabambare – Kasa-Vubu). Les communes et entités concernées sont : Barumbu, Kinshasa, Gombe, Kasa-Vubu, Kintambo. Pour le reste, Lamuka indique que les différents responsables aux niveaux des autres provinces, villes et territoires doivent communiquer leurs itinéraires respectifs.

« Il est formellement interdit tout acte de violence physique et de destruction des biens d’autrui », martèle la coalition Lamuka qui invite par ailleurs les manifestants à se munir des sifflets qu’ils utiliseront à titre symbolique pour marquer la fin de la substitution du peuple congolais par le Front Commun pour le Congo par des élections.

Aussi, pour éviter une propagation massive de la pandémie de la Covid-19, Lamuka insiste sur le strict respect des gestes barrières, notamment le port obligatoire de masque pour chaque manifestant, ainsi que la distanciation sociale et autres mesures y afférentes.

Pour mémoire, la coalition Lamuka sera dans la rue pour dire non à « toute désignation et entérinement de nouveaux animateurs de la CENI sans réformes institutionnelles préalables et sans les audits financier et opérationnel de la CENI » ; « à la désignation à la tête de cette commission d’appui à la vraie démocratie d’un agent du FCC ayant contribué à tous les hold-up électoraux depuis 2006 » ; « Pour une fois de plus désigner les élus du sommet à la base, en se substituant au peuple congolais » ; ainsi qu’ « aux trois propositions de lois controversées de Minaku et Sakata ».

Cyprien Indi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s