Lubumbashi: la marche de Lamuka étouffée par les éléments de la police congolaise!

Contrairement à Kinshasa, le Chairman, Moïse Katumbu et ses partisans ont été étouffés à marcher, ce lundi 13 juillet, par les éléments de la police de la ville de Lubumbashi.

Les militants de Lamuka ont été pourchassés par la police congolaise de Lubumbashi. Manifestations dispersés par des tires de gaz lacrymogènes. C’est le sauve-qui-peut.

Axenordsudmédia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s