RDC-Santé: INRB reprend ses activités d’analyses médicales suspendues depuis le mois d’avril

Voilà ce qu’a été écrit dans un communiqué publié à l’intention du public le 23 juillet dernier. L’Institut National des Recherches Biomédicales (INRB), informe le public de la reprise de ses activités d’analyses médicales qui constituent une de ses missions à côté des activités de recherche, formation, de surveillance, d’investigation et de réponse aux épidémies.

Ces activités comprennent les analyses de biochimie, l’hématologie, la bactériologie, l’anatomo-pathologie, l’hormologie, la biologie moléculaire ( Test ADN), parasitologie, immunologie et sérologie. Sur ce, INRB explique que ces activités ont été suspendues au mois d’Avril suit au confinnement de la zone de santé de la Gombe.

Avec la fin de l’état d’urgence et en précision de l’ouverture des vols nationaux et internationaux, l’INRB ajoute, d’ores et déjà, à la gamme des analyses de routine précitées, le diagnostic ou le dépistage de la Covid-19 pour les voyageurs.

« Toutes ces activités qui constituent des prestations de service à la communauté sont payantes », a indiqué INRB dans communiqué.

Cet Institut médical rappelle aux publics qu’il continue sa mission traditionnelle de surveillance, investigation et de réponse aux épidémies telles que la poliomyélite, la fièvre jaune, le chikungunya, la rougeole, la grippe, les fièvres hémorragiques ainsi que la Covid-19 qui est préoccupante en ce moment.

Notons que ces activités de surveillance restent et demeurent gratuites.

Grâce Mavungu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s