RDC: le procès de 100 jours en appel renvoyé le 21 août prochain!

Des irrégularités dans la saisine. Telle est la raison du report de ce procès de 100 jours en appel qui oppose les accusés, Vital Kamerhe, Samih Jammal, Jeannot Muhimba contre le ministère public. C’est pour la deuxième fois que le ministère public reporte ce procès à cause justement de la même raison.

Ce qu’il faut déplorer dans ce dossier est que leurs avocats, qui sont censés maîtriser la procédure, aient entraîné leurs clients à des vices de procédures. Il convient de rappeler que Kamerhe et Jammal avaient introduit une énième demande de liberté provisoire auprès de la Cour de Cassation, qu’on croyait que cette-ci serait la bonne. Mais, hélas, ils avaient reçu une réponse à laquelle ils s’attendaient le moins du monde.

Car cette haute Cour s’était déclarée incompétente, au motif d’une mauvaise procédure, elle ne pouvait pas traiter une telle matière, surtout dans un dossier en appel. Par conséquent, la Cour d’appel ayant décidé leur maintien à la prison centrale de Makala.

Pas de procès pour Kamerhe ce vendredi, mais ses acolytes de l’UNC sont déjà dans la rue pour exiger son acquittement pur et simple. Pourtant, les autorités urbaines avaient interdit cette marche. Les cadres et militants ont défié les autorités de la ville et se sont, d’ores et déjà, mobilisés comme un seul homme afin de battre, contre toute attente, le macadam selon leur itinéraire.

Christian Okende

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s