[RDC Horizon 2030] le Ministère des PMEA organise un atelier de trois jours sur les état généraux

L’échange sur les mécanismes de création, identification, recensement, encadrement et financement des PME ; la formation managériale des cadres et agents de l’administration centrale et directions provinciales du Ministère des Classes Moyennes, Petites, Moyennes Entreprises et Artisanat ainsi que les Entrepreneurs ; la validation du Programme national de développement de l’entrepreneuriat en RDC (PRONADEC) et la validation du projet de loi sur l’entrepreneuriat en RDC. C’est autour de ces objectifs que, les état généraux des PMEA doivent atteindre. Pour y arriver, un atelier de trois jours soit du 20 au 23 août 2020, est organisé à leur intention, dans l’enceinte du centre catholique CEPAS dans la commune de la Gombe, sur les états généraux des Petites, Moyennes et Entreprises pour l’émergence de la RDC à l’horizon 2030.

Lancé le jeudi 20 août 2020, sous le parrainage du ministre des Petites, Moyennes Entreprises et Artisanat (PMEA), Justin Kalumba Mwana Ngongo, ce forum se veut une occasion « de réfléchir sur les aspects importants de l’accompagnement de l’Etat pour que les Petites et moyennes entreprises deviennent la clé de voûte du développement durable et de la croissance inclusive en RDC d’ici 2030. »

Le ministre des PMEA en RD. Congo a précisé, en outre, que cet atelier vise à sensibiliser les agents et cadres des PME à s’engager à une réflexion holistique sur l’avenir de secteur, et de définir l’écosystème afin de promouvoir l’entreprenariat.

« Notre regard doit être tourné vers l’entreprenariat. Ainsi, a-t-il martelé sur la validation du projet loi sur l’entreprenariat qui se trouve dans le Programme national de développement de l’entreprenariat en RDC (PRONADEC).

Notons que, la validation du projet du code de l’artisanat en RDC, la formulation d’une définition consensuelle de la PME en RDC, l’aide à apporter aux PME congolaises afin qu’elles s’assument pleinement pour résister aux aléas de la conjoncture financière mondiale actuelle causés par la COVID-19 et la production d’un rapport final, figurent également parmi les objectifs spécifiques.

Michel Nsimba Kadi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s