RDC : le collège des fondateurs légalise les actions du ‘’Syndicat du Peuple’’

Il s’est tenu dimanche 23 août 2020, dans la salle Mushimi à Beaumarchais dans la commune mère de Kinshasa, la cérémonie officielle de l’imposition des signatures sur les actes fondateurs et règlementaires, à savoir le statut et règlement intérieur du mouvement social ‘’Syndicat du Peuple’’(SDP) par le collège de fondateurs coordonné par Fabien Kalala.

Une cérémonie qui a officialisé les actions de cette structure sur le plan national.

Entant que président du collège des fondateurs du Syndicat du Peuple, Fabien Kalala dit avoir constaté avec amertume la perpétration d’un climat d’injustice qui a élu domicile au sein de la société congolaise. Et c’est dans ce souci que ce mouvement social se donne une mission de dénoncer toutes ces formes d’injustice à travers l’entendue du territoire national, et se réserve aussi le droit de saisir les organes compétentes pour faire valoir ce que de droit contre les auteurs de ces actes ignobles.

Par ailleurs, le président du collège des fondateurs a aussi indiqué que le Syndicat du Peuple est un mouvement social qui ne milite pas seulement pour la justice, mais également pour la promotion de l’entreprenariat.

A l’en croire, « la population doit savoir qu’elle a désormais un partenaire de taille qui sera toujours là pour répondre à ses soucis les plus ultimes », a-t-il laissé entendre.

Pour l’un de membres du collège des fondateurs du mouvement social SDP, Bernard Mabika s’est dit satisfait de l’initiative. « Il y a eu un grand travail qui a été fait dans l’ombre, depuis l’initiative prise par M. Fabien Kalala. Quand le collège des fondateurs se réunit pour poser les signatures sur les actes fondateurs de la structure l’on peut que s’en réjouir », a-t-il déclaré.

En effet, le Syndicat du peuple entend étendre ses actions sur toute l’étendue de la république. Actuellement, la structure est représentée dans les provinces du Kongo Central, Nord-Kivu, Tshopo, Haut-Katanga, et au Kasaï Oriental.

Au terme de la cérémonie, le Secrétaire général du SDP a donc sollicité l’appui effectif de la population congolaise, car a-t-il indiqué, « notre combat c’est pour l’intérêt de ce peuple défavorisé depuis longtemps ». Avant de l’appeler ensuite à se prendre en charge à travers le ‘’Syndicat du Peuple’’ pour combattre courageusement l’injustice sociale dans toutes ses formes.

Cyprien Indi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s