Mwimba Texas: À quand les obsèques?

Depuis le 30 août 2020, cela fait maintenant Un mois depuis que Mwimba Texas, le célèbre catcheur congolais, est passé de vie à trépas. A Kinshasa, les manœuvres entre sa famille biologique, sa fondation et le Gouvernement, pour un enterrement et des hommages mérités sont toujours en cours de négociation. Le fameux albinos, malgré ses nombreux sacrifices et combats menés tout au long de son vécu sur la terre des hommes, n’a toujours pas été inhumé.

Le Gouvernement qui en effet, plus d’une fois, avait promis de prendre en charge le corps du défunt, pour être pleuré dignement dans son pays, la République Démocratique du Congo, n’y accorde plus assez d’attention. Les congolais médusés, attendront encore un temps de plus, jusqu’à ce que les autorités congolaises reviendront aux bons sentiments.

Pourquoi Mwimba Texas n’est pas toujours enterré? Les soupçons portent à croire que tout ceci n’est un mauvais scénario des autorités publiques, pour que son corps ne reçoit pas les hommages dignes de son nom. Depuis sa mort, les négociations ont commencé entre le Gouvernement, la famille biologique du défunt, et les membres de sa fondation, Mwimba Taxas, pour organiser les obsèques qu’il mérite, la dépouille mortelle depuis Kinshasa où il était décédé dans la Clinique Ngaliema. Des négociations qui balancent toujours entre attente et refus.

Rendez justice à la veuve

Elle pleure sans fin son défunt époux dont la dépouille mortelle traine depuis Un mois, dans une morgue de la place, depuis son décès le 30 août 2020, de suite d’une maladie. La veuve de Feu Mwimba Texas, c’est d’elle qu’il s’agit, mère de ses enfants. Les jours passent sans succès. Et elle, la veuve, attendait continuellement le feu vert du gouvernement congolais, en vue de la sortie de la dépouille mortelle de son Feu époux à la morgue et, éventuellement, les obsèques dignes ainsi que l’enterrement, dans les meilleurs conditions, dans un cimetière de la capitale.

Hélas ! Aucune date n’est fixée jusqu’ici pour les funérailles de ce baobab du catch congolais. Encore moins des tractations autour du prochain programme ne font moindre bruit. A son triste sort, malheureusement, la veuve n’attend que justice de la part des autorités congolaises, par ricochet, de sa famille biologique et de sa fondation. Reste à savoir si le plus tôt, Félix Tshisekedi va devoir honorer la mémoire du Feu Mwimba Texas, en lui réservant les obsèques dignes de son rang d’ancien champion du catch.

Dans la foulée, ce mardi 29 septembre, les membres de la fondation Mwimba Texas, ont sonné le glas en l’endroit du premier ministre, Sylvestre Ilunkamba afin que l’illustre disparu soit inhumé dignement à cause de ses loyaux services rendus à la nation congolaise dans le volet sportif.

Axenordsudmédia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s