Consultations du Chef de l’État: la CENCO est pour, contre le partage du pouvoir

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) se dit partante, à travers l’abbé Donatien Nshole, au sujet des consultations politiques annoncées le vendredi dernier par le Président de la République, Félix Tshisekedi pour créer une union sacrée de la nation. C’est dans cette foulée qu’elle est contre du saucissonnage du pouvoir.

« Ça c’est déjà à féliciter, c’est la reconnaissance de ce que les évêques ont dit. Par-là, les évêques ont exprimé la nécessité d’une solution politique de réorienter la gouvernance de façon à ce que la population se retrouve, a renseigné Donatien Nshole dans un média de la place.

Aussi, a-t-il dit, la proposition faite par le Président de la République peut amener le résultat, tout dépend des ouvertures des uns et des autres et la bonne volonté, surtout de la détermination des uns et autres à ne servir que la population.

De ce fait, il a laissé comprendre qu’une des conditions est que les uns et les autres soient dans la dynamique de servir la population. Si c’est pour partager le pouvoir et oublier encore une fois le peuple, ça personne n’acceptera.

Axenordsudmedia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s