Réchauffement climatique: la RDC sur la liste des pays les plus menacés

Faisant suite à la problématique due au réchauffement climatique, dont la RDC en fait partie, le Groupe d’Initiative pour l’Agroforesterie, en Afrique, organise ce 12 décembre à Ibi village, la journée du climat et de l’arbre. Une initiative présidentielle de riposte à l’urgence climatique. Avec objectif, la plantation d’1 milliard d’arbre, d’ici 2023.

Au regard des risques que court, la République Démocratique du Congo sur le plan climatique, le Gi-Agro organise un forum basé sur les discussions et propositions quant aux questions environnementales. Cela, en synergie avec l’Hôtel de Ville de Kinshasa et le commissariat général en charge de l’Environnement.

Face à ce fléau, le Professeur Agronome Jean Lejoly, confirme que la RDC est également parmi les pays à haut risque » Étant donné que du jour le jour, la situation risque d’être grave et dégradante mais pas désespérée », a t-il rassuré.

Ce spécialiste en Sciences de l’agronomie, précise que les menaces en rapport avec le réchauffement climatique constituent un risque pour la sécurité alimentaire. Parce que, d’après lui, les paysans ne savent plus quand planter.

Par ricochet, le Professeur Jean Lejoly, juge important l’organisation de ladite journée consacrée au climat.

Pour ce dernier, ceci est une occasion propice d’échanger avec les officiels de la RDC ainsi que la société civile sur ces questions qui touchent l’humanité toute entière et dont le pays n’est pas épargné.

A cet effet, celui-ci renchérit, qu’il est donc impérieux de mettre l’accent sur le réchauffement climatique devenu aujourd’hui, une réalité à travers le monde.

Il sied donc de renseigner, s’agissant des révélations faites par le Groupe d’initiative pour l’Agroforesterie en Afrique, la RDC est comptée à ces jours, parmi l’un des dix pays, les plus menacés par les catastrophes climatiques. C’est pourquoi, cette organisation envisage de relever les défis dans ce secteur.

Partant de ses actions, le Groupe d’initiative pour l’Agroforesterie, projette la plantation de 20000 arbres d’Acacia sur 20ha dans les prochains mois.

Nodriche Kasaï

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s