RDC: la ligue des jeunes du PPRD clame le départ d’Emanuel Shadary

D’après certaines indiscrétions, Emmanuel Shadary, Secrétaire Permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie(PPRD), serait dans le viseur d’une pétition lancée contre lui, par sa famille politique.

Tenez! La déchéance de Jeannine Mabunda à la tête de l’Assemblée nationale est loin d’être digérée au sein du PPRD. Après Néhémie Mwilanya , coordonnateur du FCC, à présent Emmanuel Ramazani Shadary serait pointé du doigt par certains cadres de ce parti. Qui lui reprocheraient d’incompétence notoire.

A en croire, quelques réactions, le Secrétaire Permanent du PPRD, aurait failli à sa mission qu’était principalement de conserver l’unité au sein du parti et le pouvoir dans toutes ses dimensions politiques.

Pour sa part, Me Geoffrey Mutombo, membres de la ligue des jeunes dudit parti, renseigne, qu’une dizaine de signatures a déjà été récoltée, pour la pétition visant la destitution du dauphin de Joseph Kabila, lors de la présidentielle de 2018.

Quels sont les griefs retenus contre Shadary

Parmi les griefs, le fait de n’avoir fait aucune preuve d’initiative, afin de faire émerger un air nouveau au sein du parti, de n’avoir pas pu garantir pendant l’exercice de ses fonctions, l’unité tant attendue par tous. Notamment, le refus de faire participé systématiquement la jeunesse à la prise des décisions vitales, sachant que celle-ci constitue la relève du parti.

Aussi, renseigne la jeunesse du PPRD, Emmanuel Shadary n’a pris aucune précaution pour éviter la chute de Madame Mabunda au perchoir de l’AN.

Sous d’autres cieux, il n’a pas briller par l’indifférence face aux orientations permanentes du président national et n’a pu mettre en œuvre les recommandations de de la matinée politique tenue à Lubumbashi.

Cependant, la ligue des jeunes du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, dénonce l’instauration de la division de la jeunesse du parti par un système clanique. Sur ce, elle condamne avec fermeté d’avoir poussé la jeunesse à aller à l’encontre des dispositions prises par le Président national. A titre d’exemple, le cas de Henri Magi et Popol Badgegate, a t-elle, cité.

Par conséquent, les initiateurs de la présente pétition, précisent que cette démarche repose sur fond des dispositions de l’article 55 des statuts du PPRD, dans son alinéa 2. Lesquelles dispositions, stipulent que le Secrétaire Permanent doit refléter un esprit managérial.

De ce qui précède, certains militants de ce parti, exigent la tenue d’un congrès extraordinaire. Ce, en vue de permettre la déchéance de l’équipe Shadary, pour se choisir des nouveaux dirigeants.

Axenordsud média

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s