RDC: avant 2021, certains condamnés vont bénéficier d’une grâce présidentielle

Bernard Takaishe, vice ministre de la justice a adressé une correspondance au procureur général près la Cour de cassation et l’auditeur général des forces armées de la République, pour les signifier qu’il s’apprête à demander une grâce présidentielle, auprès du Président de la République dans la poursuite du processus de désengorgement des milieux carcéraux.

Ce processus de désengorgement avait commencé avec l’ex. Vice-Premier Ministre de la Justice Tunda ya kasende. D’abord, l’inauguration d’un pavillon construit au prison central de Makala. Puis, plusieurs détenus préventifs ont été bénéficiaires de la liberté provisoire. Et ensuite, la réception de la clé de la prison de Luzumu au kongo-central avec l’appui de l’Union européenne et le royaume de Suède.

« J’ai l’honneur de porter à votre connaissance que je m’apprête à proposer à son excellence, monsieur le président de la République, Chef de l’État, des mesures de grâce au bénéfice de certains condamnés dont les décisions judiciaires auront acquis de l’autorité de la chose jugée à la date du 31 décembre 2020 », lit-on lire dans cette correspondance.

Richard mfumu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s