[Bras de fer entre le camp yuma et le conseil d’État] Élection à la FEC: Dieudonné Kasembo seul maitre au bord

Dans un communiqué officiel parvenu à Axenordsud média ce mardi 22 décembre 2020, le Greffier en chef du Conseil d’État fixe l’opinion sur le maintien de la date du mercredi 23 décembre 2020, prévue pour l’organisation de l’élection du Président au Conseil d’Administration de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC). Une décision qui intervient un mois, après l’annulation des résultats du scrutin par cette haute juridiction. Qui, d’emblée avaient permis à Albert Yuma d’être élu.

A cet effet, il est renseigné dans le présent communiqué, la réception et rétention d’ une seule candidature déposée pour le poste du PCA à la FEC. En l’occurrence, celle de Dieudonné Kasembo Nyembo. Et donc, le conseil d’État par l’entremise de son Greffier en chef, prend acte de l’unique liste de la candidature définitive.

Rappelons que lors du communiqué du 16 décembre 2020 émanant du conseil d’État, fixant le calendrier pour la réorganisation de ladite élection, Albert Yuma et ses avocats s’y étaient opposé farouchement. Selon eux, cette instance judiciaire n’était pas compétente de trancher moins encore qualité de prendre des décisions d’envergure.

Axenordsud média

Ci-dessous, le détail du communiqué

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s