Matata Ponyo: « Ce qui se trame autour de l’Union sacrée de la nation, ne serait-elle pas le FCC bis? »

Matata Ponyo Mapon, ancien Premier-ministre Congolais s’interroge sur les adhésions massives observées au sein de l’Union sacrée de la nation qu’il qualifie, lui-même, le FCC bis car, dit-il, ce sont les même acteurs venant du FCC qui traversent le camp du nouveau Président de la République, dans le souci de se doter une nouvelle majorité parlementaire.

Ce proche collaborateur de Kabila exprime ses regrets, en attestant que l’union sacrée de la nation est toujours dans les traces du FCC qui n’avait, lors de sa création, ni âme ni esprit, parce qu’il réunissait les différentes idéologies en son sein. Cet ancien Premier ministre toujours en cravate rouge, doute que ce regroupement politique soit la solution et le salut du peuple car, d’après lui, c’est un regroupement avec des objectifs contradictoires ce qui sera très difficile pour ce dernier de tracer un plan et d’élaborer des méthodes et techniques pour atteindre ses objectifs.

Selon Matata Ponyo, l’union sacrée de la nation devrait éviter les erreurs du FCC celle d’être une association de tous les groupements et hommes politiques venant de partout, dans le but de constituer une nouvelle majorité parlementaire. Dans sa tribune, Matata Ponyo démontre les limites de ce regroupement politique dit union sacrée de la nation.

« Ce que je pense, est que, l’union sacrée dans sa forme en cours de composition, ne pas à mesure de créer une nouvelle classe politique et un nouvel idéal. Les mêmes causes entraînent les mêmes effets. Nous risquons de vivre avec un nouveau FCC appelé union sacrée et les résultats ils seront quasiment les mêmes que ceux du FCC », a prédit Matata Ponyo Mapon.

Il argumente, en effet, le FCC était un mort-né et il avait dit aussitôt qu’il a été créé, il ne fallait pas être prophète pour le prédire. A l’en croire, le FCC subdivise en trois groupes de personnes. Celles qui ne voulaient que se refaire une santé financière; celles qui désiraient demeurer éternellement au pouvoir en changeant la constitution et les textes y afférents, ainsi que celles qui désiraient la bonne gouvernance.

Rappelons, par ailleurs, que Matata Ponyo est un membres du FCC et un proche collaborateur de l’ancien Président de la République Joseph Kabila Kabange.

Richard Mfumu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s