[Assigné à résidence surveillée ] Ouganda:L’opposant Bobi Wayne et ses partisans tirent la sonnette d’alarme

Les partisans de Bobi Wane sont monté au créneau au lendemain des scrutins électoraux, pour exiger la libération de leur leader, toujours  » assigné jusqu’à ce jours à son domicile »

Écroué à son domicile depuis trois jours, le numéro Un de l’Opposition Ougandaise Bobi Wane a tiré la sonnette d’alarme, ce dimanche 18 janvier 2021, à la communauté internationale afin qu’il soit levé de cette assignation de résidence surveillée. Celui-ci a une déclaration musclée au lendemain de l’annonce des résultats des élections couplées, présidentielle et législative Ougandaise, assez décriée et contestée par l’Opposition, qui ont reconduit Yoweri Museveni pour sa 6ème fois à la magistrature suprême avec 58 % de voix.

L’ancien chanteur de ragga, Robert Kyangulani dit Bobi Wane, affirme que ces élections onz été émaillées de fraudes et constituent une mascarade énorme. Il sied de préciser que Bobi Wane a été deuxième du scrutin avec 34 %.

Rappellons notamment que l’élection présidentielle Ougandaise a eu lieu le 14 janvier 2021 en vue d’élire le président de la République Ougandaise pour un mandat de cinq ans. Le premier tour a eu lieu, en même temps que les élections législatives.

Le président sortant Yoweri Museveni l’a emporté dès le premier tour à une large majorité, dans un contexte très repressif contre ses opposants.

Jason Munginda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s