Fermeture du Marché Central: les vendeurs plaident pour l’évacuation des immondices!

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka avait signé un arrêté le 11 janvier 2021 portant fermeture, dès ce 20 janvier, du Marché Central et relocalisation temporaire de ses structures en vue de l’achèvement des travaux d’assainissement et de réhabilitation. C’est dans cette foulée que Axenordsudmédia au cœur de l’actualité est descendu, ce mercredi 20 janvier, sur terrain afin de s’acquérir de la situation de ce grand marché de Kinshasa communément appelé Zando et en même temps, recueillir les avis des vendeurs quant à cette décision qui, du reste, semble-t-elle être impopulaire.

Visiblement, ce grand marché de Kinshasa est en voie de sa fermeture.

Selon les témoignages recueillis auprès des vendeurs, l’avenue de l’école et kabinda sont visées d’autant plus que ces deux artères sont dans un état de délabrement très avancés. D’emblée, cette décision prise par le gouverneur de la ville province de Kinshasa Gentiny Ngobila inquiète tous les vendeurs. De ce fait, ils plaident plutôt à l’évacuation de ces immondices en lieu et place de la fermeture.

Puisque, à les en croire, c’est l’unique source des revenus et la survie pour certains. D’aucuns ne veulent pas entendre la fermeture de Zando à cette oreille là. Et menacent d’initier des marches pacifiques afin de trouver un gain de cause. L’hôtel de ville de son côté, se montre jusqu’au-boutiste de réhabiliter ce grand marché afin de le revêtir sa plus belle robe d’antan.

Déjà pour mémoire, cette décision a été prise pendant le confinement et qui, chemin faisant, avait soulevé le tollé dans le chef des vendeurs et par la même occasion, avait occasionné le mort d’homme. In globo, le Vice-Premier ministre de l’intérieur et sécurité avait annulé cette décision prise par l’hôtel de ville.

Toutefois, il y a lieu de noter que dans un communiqué officiel signé, le mardi 12 janvier 2021, par LEKA Sampie Sam ministre provincial de l’Intérieur, Sécurité, Justice et Affaires coutumières, l’Hôtel de ville avait demandé aux vendeurs d’occuper les étalages des Marchés Provisoires dont 24 NOVEMBRE, ITAGA, KABINDA et KALEMBELEMBE en attendant la réouverture de ZANDO (Marché Central de Kinshasa).

Nodriche Kasai

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s