Jeux-Olympiques/Japon: Des procédures de reports envisagées pour cause de covid-19

D’après plusieurs bruits médiatiques, en l’occurrence, l’hebdomadaire britannique , les autorités Japonaise ont d’énormes difficultés à maintenir le déroulement des Jeux-Olympiques faces aux réalités sanitaires actuelles. Et, selon certaines indiscrétions, un probable report serait déjà envisagé à cet effet, quoique officiellement le gouvernement nourrit toujours d’illusions l’opinion, en affirmant que cela aurait bel et bien lieu.

Des réactions fusent de partout, désormais sur la tenue ou non du grand rendez-vous sportif mondial réunissant quasiment les athlètes de nombreuses nations issues des différentes disciplines sportives toutes tendances confondues.

Malgré ces affirmations de la presse britannique, sur la possibilité d’annuler cet événement, sous coulisses, le Premier ministre japonais et les organisateurs de jeux olympiques de Tokyo 2020 ont affirmé ce vendredi 22 janvier, de le tenir à cet été.

 »Je suis déterminé à accueillir les jeux olympiques sûrs, en signe de victoire de l’humanité sur le nouveau Coronavirus » avait indiqué le chef du gouvernement japonais, Yoshihide Suga lors d’une séance parlementaire.

Le comité organisateur avait notamment fait savoir à travers un communiqué de presse, qu’il était entièrement concentré sur les préparatifs pour accueillir les jeux de l’été, de commun accord avec le gouvernement japonais, la ville de Tokyo , le comité international olympique (CIO) ainsi que le comité international paraolympique(CIP).

Il sied de préciser, que le CIP a infirmé cette nouvelle que véhicule la presse britannique sur l’annulation des Jeux-Olympiques. De ce fait, toutes les parties y travaillent d’arrache-pied pour l’organisation de ces jeux en bonne et due forme.

Par contre, selon le même média, le gouvernement japonais aurait statué en privé que les JO devront être reportés sine die, à cause de la crise sanitaire de la pandémie du Covid-19. Cela, en citant pour preuve une source au sein de la coalition gouvernementale.

 »Personne ne veut être le premier à le dire mais tous sont unanimes, que c’est une tâche très difficile à réaliser » déclare The Times.

A cet effet, le président du CIO, Thomas Beach, s’est adressé à la presse de nippone kyodo News après la parution de cet article dudit journal.

Le Japon se concentrerait maintenant sur l’attribution des jeux d’été de 2032 pour accueillir le rendez-vous olympique à Tokyo, souligne le quotidien britannique.

Pour sa part, le ministre japonais Taro Kono avait déjà esquisser un discours en annulation de ces événements sportifs, la semaine dernière. Il a déclaré que cela pouvait être fait d’un côté comme dans l’autre. Ses propos contredisent la position officielle du gouvernement et du comité directeur.

Rappelons que depuis l’existence des Jeux-Olympiques, il y a eu qu’un seul report de 1940 en 1944 dont les activités les événements olympiques ont été supprimés du calendrier pour cause de la guerre mondiale. L’annulation de Tokyo cette année, en serait donc une première. Qui d’ailleurs, serait une perte énorme pour le pays ayant investi plus de 25 milliards de dollars à travers divers préparatifs pour la réussite de ces assises.

Jason Munginda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s