Destitution du Gouvernement Ilunga Ilunkamba: la NOGEC parle d’un coup d’État institutionnel et appelle le PM à ne pas légitimer la motion de censure

La Nouvelle Génération pour l’Émergence du Congo(NOGEC) par le biais de son président, Me Constant Mutamba à travers sa déclaration de ce 23 janvier 2021,condamne la manière avec laquelle, le bureau d’âge de l’Assemblée Nationale procède afin de faire tomber le PM Sylvestre Ilunga et l’ensemble de son gouvernement. Ainsi, elle invite celui-ci, à ne pas légitimer cette initiative et à laisser l’Union Sacrée d’aller jusqu’au bout de sa logique, qui, selon elle, est un coup d’État institutionnel. Avec intention, de requalifier une nouvelle majorité parlementaire.

Cependant, la NOGEC dénonce la grave complicité de la Cour Constitutionnelle, qu’elle qualifie de caisse de résonance au service de l’U.S.

A cet effet, peut-on lire dans la présente déclaration, le parti cher à Constant Mutamba juge incompétent, le bureau d’âge pour traiter la question sur la motion de censure contre le PM Sylvestre Ilunga.

Axenordsud média

L’intégralité de la déclaration reprise ci-dessous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s