RDC-CHAN 2020: 3 nouveaux cas de covid-19 identifié chez les léopards Séniors

A en croire Dépêche.CD, l’équipe nationale de la République Démocratique du Congo vient d’enregistrer 3 autres nouveaux cas du covid-19, à la suite des 9 précédents déjà enregistrés. Il s’agit notamment, de: Ricky Tulenge, de l’attaquant William Likuta et du gardien de but Nathan Mabruki, l’actuel remplaçant du portier principal Matampi Ley lors de la dernière rencontre contre la RDC-Lybie. C’est une annonce parvenue ce dimanche 24 janvier.

Alors que ces derniers s’apprêtent pour jouer la 3ème dernière journée ce soir face au Niger, un second tonnerre a encore frappé à son actif.

A la suite de ces trois nouveaux cas, la RDC ne peut compter que sur un seul gardien de but, Siadi Ngusia Baggio du groupe JS Bazano qui sera titularisé ce lundi 25 janvier 2021.

Des bruits émanent désormais de partout qualifiant cet incident d’une déstabilisation du pays.

Pour dissiper tout malentendu sur ce sujet, le médecin chef de l’équipe nationale des léopards, le docteur Bungu Kalala a fixé l’opinion ce dimanche 23 janvier depuis Yaoundé, où, il séjourne avec ces derniers. Il a apaisé l’opinion sur un quelconque complot présumé contre les Onze de départ congolais qui spéculent il y a peu.

D’après le docteur, les résultats des tests de 9 léopards ainsi que des quelques membres du staff technique qui ont été déclaré positifs récemment, ont été validé à trois niveaux. Tel que l’exigent les instructions de la CAF.

 »Je ne pense pas qu’il y ait un quelconque complot parce que ce sont des examens qui sont faits à trois niveaux… Donc, pour trois tests, les résultats sont revenus positifs » a déclaré, le médecin des fauves congolais.

Par ailleurs, le docteur Bungu précise notamment que parmi les personnes qui sont au laboratoire  »il y a des camerounais puisque, nous sommes chez eux. Ils n’ont aucun conflit avec nous ».

En outre, celui-ci renseigne qu’il y a des experts internationaux dont les congolais qui sont aux laboratoires. Et, sont du groupe de l’organisation mondiale de la santé (OMS). Poursuivant ces propos, il ajoute que toutes les nations sont donc représentés soit dans le cadre de l’OMS régionale ou internationale pour le suivi de la pandémie dans tous les pays.  »Donc, ce n’est pas un problème de complot » martèle t-il.

Par ailleurs, le médecin principal des léopards indiquent que les cinq léopards testés positifs récemment avant le match contre le Congo Brazza seraient désormais négatifs.

 »Les neufs joueurs déclarés en premier positifs avant notre première rencontre ont été contrôlé hier. C’est le deuxième contrôle parce que le tout premier cas répertorié était un peu précoce. C’est pourquoi ça avait donné des résultats positifs. Alors, les experts ont estimé qu’il fallait qu’on attende 7 à 10 joueurs qui sont recommandés pour ledit contrôle. Chose qui a été faite hier. Et, selon les nouvelles que j’ai eues ce matin les résultats seraient négatifs » a t-il expliqué.

Notons tout de même, les léopards affrontent ce lundi 25 janvier 2021, le Niger, match comptant pour la dernière journée de phases de groupe. A la tête du groupe B avec 4 points, la RDC n’a besoin que d’un point pour sa qualification en marge du prochain tour de la compétition.

Jason Munginda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s