Adhésion de la RDC à la ZLECAF: Hubert Furuguta » Notre pays doit être placé dans des conditions de pouvoir produire et échanger, avoir de quoi donner et recevoir »

Au cours de la plénière du vendredi 22 janvier 2021 à l’AN, les députés nationaux avaient adopté pour le compte de la RDC, la loi, portant création de la Zone de Libre-Echange Continentale. A cette occasion, l’honorable Hubert Furuguta craint le pire à venir pour la RDC et lance un SOS vu l’urgence qui s’impose au pays. D’autant plus que, selon lui, la ratification de la loi sur la ZLECAF apporterait quelque chose à la RD. Congo, si est seulement si, elle est placée dans des conditions de pouvoir produire et échanger, à avoir de quoi donner et recevoir.

L’élu de Goma n’est pas passé sur le dos de la cuillère pour s’opposer à l’adhésion de la RDC sur la Zone de Libre Échange Continentale Africaine. Qu’il juge d’emblée, inopportune. Car, poursuit-il, le Congo de Lumumba est incapable de produire même un sac de thé, un sac de café, un sac de riz par mois.

Dans le même ordre d’idée, Hubert Furuguta fait savoir que la République Démocratique du Congo est incapable d’échanger sur le marché économique même des fruits. Cela est dû, d’après lui, à l’insécurité qui bat son plein dans toutes les zones de production de la RDC. Notamment, à l’Est du pays, a t-il souligné.

 »Moi, je suis du Kivu, ma province est la victime principale de tous les abus, de toutes les agressions qui sont mises à la tête de ces pays là, qui veulent que nous entrions illico dans la ZLECAF » a martelé, ce haut cadre de l’UNC.

Hubert Furuguta revient à la charge pour décrier cette pratique, qui, à l’en croire, a déjà mis à genou la RDC. De sorte que, d’ailleurs, indique t-il,  » ces différentes nations membres viennent chez nous, pour nous imposer leurs vivres, leurs produits, nous consommons ceux qui viennent de l’étranger. Dans ma circonscription, nous produisions ceux qui nourrissaient tous les pays de l’Est. Et qui arrivaient même à Kinshasa ainsi qu’une partie allait en Europe avant les guerres. Toutes les guerres des années 96,98 nous ont mis par terre. Et voilà, moi j’ai considéré tout simplement que ces guerres étaient économiques, parce qu’à partir de dites guerres, on a détruit l’industrie de production du Kivu », propos de cet élu de Goma.

Par ailleurs, pour ce dernier, le rendez-vous du donner et du recevoir, c’est ce qui caractérise l’adhésion à la Zone de Libre Échange.

 »Nous sommes dans des conditions telles que les oayst voisins, certains pays membres de la ZLECAF sont listés parmi ceux qui nous mettent en difficulté économique et de production » lâche t-il.

Cependant, ce député originaire de Goma précise qu’on demande à la RDC d’adhérer à une zone de libre échange dont les membres sont déjà organisés au préalables. Du moment où, renseigne t-il, le Congo n’est pas encore au début même de l’action de l’organisation.

Notons par conséquent, la plus grande crainte pour ce parlementaire, se situe au niveau de l’extraversion de l’économie nationale. Alors que quant à lui, la RDC dépend en majeure partie des produits venant de l’extérieur, suite au manque total de production.

C’est pourquoi, l’honorable Hubert Furuguta pense que l’adhésion du pays du Président, Félix Tshisekedi est trop tôt, dans la mesure où, il y a encore beaucoup à y faire. Entre autres, la diversification de l’économie congolaise, la construction des infrastructures de base et l’amélioration de l’énergie ainsi que du climat des affaires, pour ne citer que ceux- là.

Entre temps, des actions sont initiées avec quelques députés nationaux et provinciaux afin de revoir cette décision de ratification du Congo à la ZLECAF.

Axe nordsud média

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s