Élection-2023 : Martin Fayulu et Muzito prévoit de fixer l’opinion sur la révision de la loi électorale

Martin Fayulu et son allié Adolphe Muzito declarent qu’ils vont fixer l’opinion sur les différentes propositions de la révision de la loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI, ce vendredi 14 mars au centre CEPAS à Gombe. Ils l’ont fait savoir à travers un communiqué transmis à la presse ce mardi 9 mars 2021, une correspondance cosignée concomitamment par Martin Fayulu comme coordonnateur et Adolphe Muzito.

Ces derniers précisent notamment que cette conférence sera à circuit fermé, autrement dit réservée uniquement aux invités.

Notons par ailleurs que cette problématique de la réforme entreprise par Lamuka à travers ceux-ci, a engendré plusieurs querelles d’idées au sein de la classe politique de gauche que de droite. Et d’après Lamuka, la majorité des acteurs politiques et courants idéologiques sont unanimes sur la réforme de la Ceni pour les échéance des élections en 2023. Selon eux, le G 13 avait initié des échanges sur cette question avec bon nombre de ténors politiques bien avant que le président lance les pourparlers des consultations nationales.

À l’issue des ces échanges entreprises par le G13, tous étaient d’accord pour la réforme la commission electorale nationale indépendante (CENI) à en croire ces derniers.

Martin Fayulu et son compagnon de lutte Adolphe Muzito veulent barrer la route à ce qu’ils qualifient de hold-up électoral, qu’ils ont connu en 2018.

Cette conférence serait pour eux une opportunité pour éveiller la conscience de leurs concitoyens sur le danger que peut produire de nouveau la Ceni si les préalables de ladite réforme proposés ne sont pas observés. Nous voulons des élections affirmeront ces derniers qui »reflétera la vraie volonté du peuple exprimée dans les urnes.

Il sied de noter que Martin Fayulu et Adolphe Muzito sont à la tête du présidium de Lamuka alors même que leurs deux alliés phares dont respectivement Jean-Pierre Mbemba et Moïse Katumbi feront partie du prochain gouvernement de l’union sacrée. Neanmoins ces deux alliés restent imperturbables, ils gardent toujours la cadence jusqu’à ce jour.

Jason Munginda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s