RDC-Dossier-IGF:Le Sénat exige à Félix d’autoriser le patron de l’IGF à se rendre à plénière

Le président de la chambre haute du parlement Modeste Bahati Lukwebo, à déclaré ce lundi 29 mars au cours de la plénière, que le Sénat va envoyer une correspondance au chef de l’Etat, Félix Tshisekedi pour obtenir son accord, afin de permettre au patron de L’IGF Jules Aligente et le ministre de finances à répondre favorablement à l’invitation que le Sénat compte lancer à ces derniers pour venir s’expliquer et éclairer l’opinion sur certains détails qu’ils estiment hautement importants à ce stade.

C’est suite aux dénonciation du sénateur José Makila Sumanda, qui s’est indigné des propos du patron de l’IGF, qui a qualifié le Sénat d’une institution des voleurs; c’est en réponse à cette interpellation que le président de la chambre haute Bahati Lukwebo à aussitôt réagi et pris l’initiative d’enclencher le processus.

« L’inspection générale de finances dépend directement du président de la République. Je vais demander à 4 collègue de préparer une note que nous allons adresser au à son excellence monsieur le président de la République Félix Tshisekedi pour solliciter son autorisation en vue d’inviter ici, le ministre de finances et l’inspecteur général de finances  » à déclaré ce dernier ce lundi 29 mars lors de la présente plénière.

Le sénateur José Makila estime que la présence de l’inspecteur général de finances au sénat et impérieux pour venir s’expliquer car celui-ci a accusé le sénat d’une chambre des voleurs.

« On ne peut permettre de qualifier toute une chambre des voleurs. C’est anormal ! Comment on peut jeter de l’opprobre sur notre chambre et nous faisons comme si de rien n’était ? On ne parle pas d’individu mais on parle du Sénat. La chambre de sagesse et de prestige « a affirmé José Makila.

Notons que les 4 sénateurs désigné pour rédiger et apposer en même temps leur signature pour la correspondance qui sera adressé au président de la République sont notamment José Makila, Vicky Katumbwa, Tshikez Diemu, et Dieudonné Mungwanajo.

Il sied de préciser que l’inspecteur général de finances Jules Aligente avait prononcé à travers une émission télévisé, un discours outrageant, qualifiant les sénat d’un refuge de tous les voleurs de l’Etat.

Jason Munginda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s