Massacres de l’Est : « L’assemblée nationale résolument décidé à soutenir le chef de l’État pour rétablir la paix dans ces contrées » Christophe Mboso

Le président de l’assemblée nationale a présidé une séance plénière ce mercredi 20 avril,laquelle plénière qui avait comme principal ordre du jour le débat sur la proposition de loi organique modifiant et complétant la loi organique en rapport à la commission électorale nationale indépendante, initié par le député Christophe Luntundula.

Quoiqu’il en était questions des sujets relatifs aux élections, le speaker de l’assemblée nationale Christophe Mboso a ouvert tout de même une parenthèse pour dire un mot sur la situation qui prévaut actuellement à l’Est du pays. Il a strictement condamné les violences et massacres infligé à ses compatriotes à l’Est. Mboso se dit profondément profondément affliger de massacres et témoigne sa Compassion à toutes les victimes des ces cruautés inhumaines. Il l’a également déploré la persistance de cette situation jusqu’à ce jour.

« L’assemblée nationale est résolument engagée à soutenir les efforts du président de la République Son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, et le gouvernement de la République afin que la paix et la sécurité soient rétablies dans cette partie de notre pays  » Déclare le patron de la chambre basse du parlement Christophe Mboso.

Ce dernier à poursuivi son speech tout en précisant qu’une commission d’enquête parlementaire est déjà mis en place à ce sujet pour enquêter sur ces massacres.

« la commission d’enquête parlementaire s’exercera à assumer pleinement la mission lui dévolue par la représentation Nationale afin de faire la lumière sur les commanditaire de ces massacres » a précisé ce dernier.

Mboso invite notamment la communauté internationale ainsi que tous les hommes épris d’humanisme, de venir à la rescousse de la Rdc pour éliminer complètement ces groupes armées terroristes, étrangers l qui continuent de perpétrer les tueries dans cette localité.

Le speaker de l’assemblée nationale aussi demandé à l’ONU de prendre ses responsabilités en main face à cette situation macabre qui mets nos concitoyens en demeure depuis un bout de temps.

« Nous demandons à la force Onusienne de prendre conscience de la gravité de la situation à laquelle est confrontée nos compatriotes au quotidien, nous l’appelons à interroger nos systèmes d’intervention et d’améliorer en conséquence ses performances, en appui aux efforts de nos forces armées au vue du rétablissement définitif de la paix à l’Est du pays « a indiqué vivement le président du parlement Christophe Mboso.

Il sied de préciser que juste après cette allocution les honorables députés de la province de l’Ituri ont décidé de quitter la plénière et interrompre leurs exercices parlementaires afin de témoigner leur solidarité aux victimes des massacres à l’Est de la Rdc ont-ils fait savoir.

Notons que plusieurs autres élus de l’Est les ont emboîtés les pas pour se joindre à leur démarche.

Jason Munginda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s