RDC-minerais de sang : « L’or des zones des conflits à l’Est pénètre frauduleusement les marchés mondiaux » The sentry

L’organisation internationale dite The Sentry a mené des investigations en 2018 sur l’exploitation illégale des minerais en RDC. il en ressort des ces enquêtes que l’or prévenant dans des zones des turbulences en Rdc notamment l’Est, nourrit et finance les marchés internationaux, en particulier les chaines d’approvisionnement de grandes firmes américaines, et se hisse même dans les articles courants de la vie quotidienne des ces grandes sociétés.

À en croire ces études de The Sentry, ces données demontrent noire sur blanc qu’un réseau des magnat Belge Alain Goetz aurait fait appel à un Africain Alain Gold Refinery (AGR) en Ouganda pour raffiner les minéraux provenant des zones des conflits à l’Est de la RDC afin de exploiter et importé illicitement hors de périmètres nationaux.

D’apres ces mêmes données, ces minéraux seraient aussi exportés vers les États-Unis et l’Europe par le biais des certains entreprises dont Amazon, General Electric, (GE) et Sony,poir ne citer que cela.

Les Nations-Unies appuient, elles aussi, cette étude en confirmant que l’or qui provient de zones des conflits à l’Est de la Rdc, servent d’aides financiers aux nombreuses groupes armés rebelles qui sèment la désolation dans la partie Est de la Rdc.

Ces derniers estiment que plus de 300 à 600 millions de dollars américains sortent illégalement tous les ans des frontières nationales.

En outre, The Sentry renseigne également que l’African Gold Refinery aurait à lui même exporté à peu près 377 millions de dollars US d’or en 2017 pour une société partenaire de la raffinerie d’or Belge Tony Goetz NV basée à Dubaï.

Pour mettre terme à ces genres des trafics, The Sentry propose comme unique moyen les sanctions sévères à l’endroit de tous ces réseaux maffieux qui sont impliqués directement ou indirectement à ces genres des pratiquent. Ils ont appelé également à l’Etat américain, au conseil de sécurité de L’ONU et l’Union Européenne à mener des enquêtes en vue de sanctionner à cet effet tous ces sociétés des raffinages et de commerce d’or ainsi que leurs clients bénéficiaires cités nommément dans le présent rapport publié qui a été publié par The Sentry. Et d’après The Sentry des investigations doivent être faites pour identifiér si ces commanditaires de ces genres des trafics, auraient financer et soutenu les groupes armés qui perpétrent des massacres et perturbent la stabilité de la Rdc à l’Est du pays.

En sus, The Sentry exigent que des mesures sérieuses soient prises pour lutter contre le blanchiment d’argent, dont les États-Unis seraient parmi les Etats cités en cette matière voire même le mieux organisés . Pour dissuader efficacement ces genres des pratiquent le département de Tresor des États-Unis et les services des renseignements d’Europe et d’Afrique de l’Est devraient publiér d’après ce dernier des rapports afin de mettre en arlerte tous les sociétés finaciers sur le trafic de l’or en provenance de d’Afrique de l’Est et de l’Afrique Centrale, émanent assez fréquemment des leurs zones des conflits.

 Jason Munginda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s