Kasai-Oriental: «Aucune école fictive n’existe dans la ville de Mbuji-Mayi » constate le SECOPE

L’assistante principale du Service de Contrôle
et de la Paie des Enseignants (SECOPE), Jacqueline Mbuyi Bitoto a terminé séjour le samedi 1er mai 2021 dans la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental.

En mission officielle depuis un mois, elle était enfin venue donner
rapport de sa mission à Jeannette Longa Muswamba, vice-gouverneure de province et gouverneure intérimaire.

À la presse, Jacqueline Mbuyi a fait savoir qu’au cours de sa mission, elle n’a trouvé aucune école fictive, ni enseignant fictif non plus.

« Nous sommes en mission dans la province pour procéder au nettoyage
du fichier de paie des enseignants. Concernant les établissements fictifs, aucun
n’a été trouvé sur terrain. Tout est clair. Du côté des enseignants, tous sont actifs. Aux
enseignants nouvelles unités, nous avons
travaillé sur base de notre terme de référence
», a-t-elle souligné

Il sied de signaler que depuis quelques jours, des informations circulent selon lesquelles plusieurs écoles fictives auraient été découvertes à Mbuji-Mayi par l’Inspection Générale de Finance dont le grand nombre serait dans la coordination catholique.

Socrate Ndala

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s