RDC: Les reliques de Patrice Emery Lumumba regagnent la capitale ce 19 juin

Après plusieurs années d’absence des restes des ossements du corps de l’héros national Patrice Emery Lumumba hors de la RD Congo , enfin le gouvernement a pu obtenir son rapatriement de la Belgique pour ce 19 juin 2021.

Chose promise chose faite, le Président Felix a tenu à sa parole, en synergie avec la Fondation Patrice Emery Lumumba, la RDC verra les reliques de son premier héros national martyr de l’indépendance coloniale ragagnés la patrie.

À titre de rappelle Patrick Emery Lumumba, fut le tout premier jeune premier ministre de la République démocratique du Congo;à 35 ans il a été elu chef du gouvernement du congo belge. On lui doit ses valeurs héroïque suite à son fameux discours contre le racisme et sa condamnation de l’hégémonie coloniale de Belge sur le Congo ;un discours qu’il prononça le 30 juin 1960 en présence du Roi Belge Baudouin, ce dernier reclama tout haut la fin et le départ de Belge du sol congolais.

« À vous tous mes chers amis qui avez lutté sans relâche à nos côtés, je vous demande de faire de ce 30 juin 1960 une date illustre que vous garderez ineffaçable gravé dans vos cœur… Une date dont vous enseignerez avec fierté la signification à vos enfants, pour que ceux-ci à leur tour face connaître à leurs fils et petits fils l’histoire glorieuse de notre lutte pour la liberté. Car cette indépendance du congo si elle est proclamée aujourd’hui, dans l’attente avec la Belgique… Nul congolais digne de ce nom ne pourra oublier cependant que c’est par la lutte qu’elle a été conquise…Qui oubliera enfin le fusillades où périrent tant de nos frères ou les cachot où furent brutalement jetés ceux qui ne voulaient pas se soumettre à un régime d’injustice…La République du congo a été proclamée et notre cher pays est maintenant entre les mains de ses propres enfants(…)  » Extrait du discours de Patrice Emery Lumumba le 30 juin 1960.

Notons qu’après ce discours une vague des protestations s’en alla même hors de périmètres nationaux, des effigies de Baudouin et Leopold II ont été vandalisé à Anvers et Bruxelles.

Une Carrière écourtée précocement

Le parcours impressionnant et fulgurant de Patrice Emery Lumumba ne sera que de courte durée. Il s’achève six mois et demi après son dernier discour retentissant, le 17 janvier 1961.

Déchu, humilié, torturé le martyr de l’indépendance a été exécuté en pleine brousse à 50 km d’Élisabethville (Actuelle Lubumbashi) par des séparatistes Katangais et leurs hommes, des mains des belges à l’âge de 35 ans.

Roland Lumumba le fils du tout premier Ministre congolais se dit très déterminé sur le rapatriement des reliquaires de son père biologique.

Il sied de noter qu’un programme a déjà été tracé sur le déroulement de la dite cérémonie d’accueil de ces reliques; il se présente de la manière suivante : le 16 juin 2021 cérémonie de remise des reliques à Bruxelles, et le 19 juin 2021 arrivé des reliques à Kinshasa, 20 juin 2021 visite historique à Sankuru, 22 juin 2021 visite historique à Kinsangani, 24 juin visite historique à Lubumbashi, 26 juin 2021 retour à Kinshasa, 30 juin 1960 enterrement des reliques au Mémorial PATRICE EMERY LUMUMBA (Échangeur Limite).

Jason Munginda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s