Kinshasa-Justice : 520 bandits urbains quittent Kinshasa pour Kaniama Kasese ce mardi le 11 Mai 2021

Transfèrement, ce mardi à Kaniama Kasese dans la province de Haut-Lomami de près de 520 bandits urbains communément appelés « Kulunas » cette cinquième vague rejoint le groupe de 1200 autres bandits déjà sur place dans le but d’accroître la production agricole.

Près de 520 bandits urbains ont quitté Kinshasa ce Mardi le 11 mai pour Kaniama Kasese dans la province de Haut-Lomami afin d’exercer l’agriculture dans le but d’accroître la production agricole.

Ils ont été présentés Lundi le 10 mai ce lot de 520 bandits urbains à Kinshasa par le commissariat provincial au côté de service national, ce nouveau lot de jeunes gens qui vient de quitter Kinshasa constitue la cinquième vague de Kulunas qui rejoint Kaniama Kasese pour des travaux champêtres dans un service par un militaire.

Très attachées à leurs enfants quelques mères ont fait le deuil devant le corps pourtant Vivants d’autres parents victimes de Kulunas sont allés jusqu’à demander la peine capitale pour ces délinquants alors qu’ils ne seront pas exécutés, ils seront plutôt transformés en agent de développement.

Il sied de rappeler que l’objectif est aussi de débarrasser d’abord Kinshasa près de 2500 kulunas comme le veut le chef de l’État avant de poursuivre cette opération dans d’autres provinces en proie au banditisme urbain.

Silas MUNGINDA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s