Nord-Kivu : un deuxième responsable de musulmane tué à Beni

Un autre coup de tonnerre pour la Communauté musulmane du Congo !!! Le vice-président de la société civile du groupement Batangi-Mbau en territoire de Beni, Sheikh Djamali Moussa, a été lapidé par des inconnus armés dans la soirée du mardi 18 mai, à Mavivi, une localité située à quelques kilomètres près du Nord de la ville de Beni, en province du Nord-Kivu.

Cette nouvelle a été confirmée par Donat Kasereka Kibwana, Administrateur du territoire de Beni. Selon lui, les enquêtes sont en cours afin de dénicher les auteurs de cet assassinat qui doivent répondre de leurs actes devant la Justice.

Quid au gouverneur militaire du Nord-Kivu de se mettre à l’oeuvre afin de mettre en état de nuire toutes les bandes de forces négatives semant la terreur dans cette province. D’où l’effectivité de l’état de siège sera pragmatique et nous serons de nouveau en train de juguler pour la restauration de la paix dans cette partie de la République.

Il sied de rappeler que c’est le deuxième leader islamique tué en ce mois de mai après le chef de la communauté musulmane à Béni, Sheikh Ali Amini tué par balles dans la soirée du 01 mai 2021 en pleine ville de Beni, dans la mosquée Al-Jammiya de Mupanda par un homme armé, toujours pas identifié.

Masand Mafuta

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s