RDC : Tout congolais pensait que Joseph Kabila était un partenaire complice du Rwanda,mais aujourd’hui qui pourrait encore pousser de tels arguments justificatifs incriminant ce dernier après tout ce qui se voit à l’œil nu par rapport à largesse lâcheuse de la présidence actuelle ?

Lors d’une interview accordée en début de cette semaine à la Radio France Internationale (RFI) et la télévision France 24, le Président rwandais Paul Kagame a balayé du revers de la main l’implication de son armée sur les crimes commis dans l’est de la RDC et a remis en cause le rapport Mapping produit par les experts de l’ONU sur les massacres et violations des droits de l’homme, toujours en RDC.

« Moi je souhaite qu’ils aillent encore plus en posant la question aux Nations-Unies, pourquoi le Rwanda devrait-il se rendre en RDC alors que ce sont eux des responsables de la situation. Je ne reconnais pas cela du tout. C’est peut-être un échec en RDC. Je peux vous assurer que nous ne serions pas avec le problème » a-t-il déclaré.

Face à de tes propos désastreux humiliant tous les millions de morts massacrés sauvagement dans les incessantes guerres imposées par les rebelles avec la conspiration du Rwanda, aucune réaction musclée de la part du gouvernement congolais pour démontrer noir sur blanc la complicité de l’armée rwandaise tout au long de la désolation inhumaine que subit la population congolaise de ce coin du pays. Triste sort, même le président de la République qui, en qualifiant son homologue rwandais de frère, adopte le profil bas et n’a aucunement eu droit de réponse pour contredire ce dernier, ce qui rend perplexe tout un peuple dont l’espoir placé au cinquième président pris comme étant le salvateur quant à la restauration de la paix à l’est quitte se déplie avec une progression spontanée.

Jadis, tout congolais pensait que l’ex président Joseph Kabila était un partenaire complice de toutes les atrocités commises à l’est de la RDC avec la conspiration de l’armée rwandaise. Mais aujourd’hui, qui d’autre pourrait pousser encore de tels arguments justificatifs incriminant ce dernier après tout ce qui se voit à l’oeil nu par rapport à la largesse lâcheuse de la présidence actuelle qui, du jour au lendemain, a du mal à prouver à la face du monde que le Rwanda ne cesse, d’une manière où d’une autre, de causer du tort au peuple congolais par ces massacres cruelles et mortelles que nos compatriotes subissent depuis plus de 20 ans à l’est de la République. L’état de siège serait-il une solution résolvante pour museler toutes ces forces négatives?

Les Congolais frustrés ont envahi la toile afin de manifester leur mécontentement écoeurant quant aux propos sordides du président rwandais sur les tueries perpétrées au Nord-Kivu et à l’ituri.

« On va aller dormir sans qu’un officiel congolais n’ai daigné rectifier le négationnisme de Kagame. Demain, quand viendra le tour de s’attaquer aux adversaires politiques ou pour des postes, des groupements, formations et même des entreprises publiques feront des déclarations » a lâché M. Litsani Choukran sur son compte Twitter.

Poursuivant avec Alex Dende, un cadre de l’écidé, parti cher à Martin Fayulu, a écrit sur son compte Facebook : « Encore un 17 mai !…l’oppobre a atteint toute la nation ! Voici le prix du pouvoir pour le pouvoir,le prix de la légèreté, de la trahison, de la volonté du peuple, des applaudissements au stade… Le prix de la répression contre les manifestants suite aux propos de l’ambassadeur, la suite logique de l’épisode mémorial (les morts congolais sont des dégâts collatéraux d’un conflit d’ailleurs), le prix du manque de patriotisme d’une part et l’ignorance des responsables d’autre part. Voici le résultat de la fameuse haute diplomatie ; son meilleur frère, le stratégique, son partenaire pour la paix, dit : « il n’y a pas eu de Crimes », pas de crimes dans l’est de la RDC »

L’avenir nous en dira plus sur les vérités captivantes des atrocités, massacres, tueries perpétrées dans l’est de la République. Le temps s’égrène et le bon moment sera au rendez-vous afin de palper du doigt les vraies versions de faits et les frères ne seront plus à mesure de se régalent ensemble sous la mine morose de tout un peuple.

La rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s