RDC : Les combattants de L’UDPS accusent Jean-Marc Kabund de neutraliser Félix Tshisekedi pour les élections de 2023

Une structure interne de l’union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), dit convention démocratique du parti (CDP) accuse le président ad intérim de L’UDPS Jean-Marc Kabund de vouloir fragiliser le parti et tout ces différents structures statutaire.

Ils l’ont fait savoir par une annonce faite via la voie des ondes. D’après cette correspondance Kabund aurait supprimer et mis de côté la commission electorale permanente du parti en entretenant un chaos de quelques unes de structures et organes de L’UDPS, en créant à cet effet des dédoublements interne ,à la base de la corruption, le clientélisme, la discrimination actuelle au sein de L’UDPS ;et voir même placé des mercenaires à la tête des certaines des ces structures. Ce dernier poursuit la correspondance aurait exclu les combattants loyaux à ce jours du Commandement des ces organes structurels de L’UDPS. La dite source precise en outre , que Kabund viserait dès à présent à déstabiliser le CDP.

À en croire la convention démocratique du parti de L’UDPS Jean-Marc Kabund use de son pouvoir intérimaire au sein du parti en violation des dispositions des textes et sape également les statuts ainsi que les règlements d’ordre intérieur qui régissent L’UDPS parti cher du feu Étienne Tshisekedi.

Le CDP travaille bec et oncle pour couper cour à ce qu’il appelle « Schéma machiavélique » qu’utiliserait celui-ci en vue de prendre pour soi toutes les ressources fonctionnelles du parti à ses fins individuels déclare-t-il . Nulle doute que Kabund à une seule intention celui de briguer un mandat présidentiel dans les prochaines échéances electorales pour mettre Felix Tshisekedi hors de la course d’un second mandat présidentielle précise-t-il .

La convention démocratique du parti lance pour ce, un appel à tous les combattants et sympathisants de L’UDPS à se joindre à leurs démarches pour exiger par des moyens légaux et pacifiques la mise en place d’un directoire du parti et la convocation dans un bref delai, d’un congrès nationale afin de revoir les dispositions des textes du parti, et de reformer d’une manière structurelle l’organisation de L’UDPS.

Il sied de préciser à cet effet que le président Félix avait déjà fait son aveu à Lumbashi il y a quelques jours, de se représenter au prochaines élections en 2023 ;décision qui a irrité selon le CDP le président a.i Jean-Marc Kabund; et depuis peu à en croire le CDP ce dernier trame des stratagèmes afin de fragiliser Félix Tshisekedi pour l’éloigner de la prochaine conquête de la magistrature suprême de 2023.

Jason Munginda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s