RDC : On ne peut pas fractionner la nationalité RDCongolaise d’origine à 50%,c’est antipatriotique et anticonstitutionnel

I . EN EFFET ,

1) Depuis l’accession de la République Démocratique du Congo à l’indépendance, il n’existe pas des Congolais d’origine, fractionnables à 50 % de leur congolité ,

  • lorsque vous considérez le Droit Coutumier congolais , ainsi que la définition de la Nationalité RDCONGO d’origine ,
  • conformément à la Constitution du 16 février 2006 , qui stipule , à son article 10 , nous citons :

 » Est CONGOLAIS d’origine , TOUTE PERSONNE APPARTENANT AUX GROUPES ETHNIQUES dont les personnes et le territoire constituaient ce qui est devenu le Congo à l’indépendance, et aujourd’hui la RDCONGO.

2) je suis à 100 % un héritier du sang Paternel des Bazila-Nyoka du Tanganyika , le Clan Patrilinéaire des non-mangeurs de l’espèce serpent , les Ba-Mboma au Kongo Central ,

  • en héritant à 100 % du sang de mon père ,
  • qui est à 100 % du Clan Patrilinéaire des Bazila-Nyoka , Ba-Mboma ,
  • appartenant chacun à 100 % au Groupe Ethnique des Bahemba
  • qui sont tous de Nationalité RDCONGO .

3) Simultanément , je suis à 100 % un héritier du Cordon ombilical du Clan Matrilinéaire des Bagana-Mbobo du Tanganyika ,

  • en héritant à 100 % du Cordon ombilical de ma mère ,
  • qui est à 100 % du Clan Matrilinéaire des Bagana-Mbobo ,
  • appartenant chacun à 100 % , au Groupe Ethnique des Bahemba ,
  • qui sont tous à 100 % , de Nationalité RDCONGO.

II. EN CONSÉQUENCE

1) En héritant du Cordon ombilical des Bagana-Mbobo ,

  • je suis à 100 % du Clan Matrilinéaire des Bagana-Mbobo.
  • je suis à 100 % , du Groupe Ethnique des Bahemba ,
  • je suis à 100 % de Nationalité RDCONGO .

2) En héritant du sang paternel des Bazila-Nyoka ,

  • je suis à 100 % du Clan Patrilinéaire des Bazila-Nyoka .
  • Je suis à 100 % un Muhemba .
  • Je suis à 100 % de Nationalité RDCONGO.

3) La Nationalité de la RDCONGO d »origine ne peut jamais être fractionnée, ni à 10 % , ni à 25 % , et encore moins à 50 % .

  • Ceux qui affirment le contraire doivent confesser simplement qu’ils ignorent le Droit Coutumier Congolais , ainsi que le contenu de l’article 10 de la Constitution RDCONGO du 18 février 2006 .
  • Les Saintes Ecritures ne disent-Elles pas en Osee 4: 6 , nous citons :

 » MON PEUPLE EST DÉTRUIT, PARCE QU’IL LUI MANQUE LA CONNAISSANCE.
Puisque tu as rejeté la connaissance,
Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ;
Puisque tu as oublié la Loi de ton Dieu,
J’oublierai aussi tes enfants » Fin de citation .

Rédaction

Une réflexion au sujet de « RDC : On ne peut pas fractionner la nationalité RDCongolaise d’origine à 50%,c’est antipatriotique et anticonstitutionnel »

  1. L’auteur de cet article a une compréhension trop limitée de la nationalité congolaise, qui n’est d’ailleurs pas qu’une question relevabt du droit coutumier congolais. Car, la définition tout a fait discriminatoire qu’il vient de donner à ce sujet relève d’une ignorance pitoyable. En fait il n’y as pas de pourcentage en matière de nationalité; soit in est congolais, soit on ne l’est pas, et la seul chose qui atteste de sa nationalité congolaise c’est sa pièce d’identité, car il y a que lui seul et ses parents qui peuvent naturellement savoir de quelle vilage il est. C’est vraiement triste de réfléchir comme dans le présent article en tout cas !

    Maintenant, voici ce qu’il faut dire de la nationalité congolaise ou du moins de son acquisition. Il est vrai en effet que ont été considérés comme étant naturellement congolais toutes ces groupes ethniques occupant une portion du territoire ai moment de l’indépendance. Mais hélas, telle n’est pas la seule voie d’accession a la nationalité congolaise! Car, peuvent accéder 1 la nationalité congolaise tout individu ayant comme un des parents quelqu’un qui est administrativement reconnu comme congolais. Et dans le même ordre d’idée, peuvent être considérer comme congolais tous ces personnes qui, après avoir résider de façon légale sur le territoire et cela pendant 5 ans, on pu acquérir par la voie de la naturalisation la nationalité congolaise. Le Congo appliqué aussi le droit de sol; ce qui veut dire que tout enfant né sur le territoire mais des parents étrangers peut prétendre à la nationalité congolaise s’il le souhaite.
    NB: ceux qui sombrent encire dans l’ignorance de tout ce que je viens de dire, doivent retenir en sommes ceci: quelle que soit ma manière dont vous avez acquis la nationalité congolais, vous tous congolais au même titre; ce qui veut dire qu’il n’existe pas de plus ou congolais que d’autres ou congolais à 100%, à 50% 25%…c’est de la folie betise tout simplement. Car on est pas obligé d’appartenir a une ethnie congolaise pour être considérer comme congolais. C’est soit on est congolais soit on ne l’est pas. Voilà. Jo, penseur libre !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s