Éruption volcanique à Goma : la population indemne de la catastrophe

L’éruption du volcan Nyiragongo, dans la soirée du samedi 23 mai, a chamboulé toute la ville de Goma où l’on a constaté des scènes de débandade et furie massive de la population vers les postes frontaliers du Rwanda.

Les dernières nouvelles en notre possession renseignent que les laves n’ont pas atteint la ville de Goma mais elles se sont stoppées au village Ngangi précisément près de la vision 20-20 prochain de la ville touristique. Outre, l’aéroport international de Goma (Nord-Kivu) est présentement indemne de même que le cimetière de Makao contrairement aux rumeurs ayant circulé la nuit faisant état de l’incendie de cette infrastructure aéroportuaire par le volcan.

Cette information a été annoncée par M.Kaseraka, coordonnateur de l’observatoire Volcanique de Goma (OVG) via les ondes de la RTNC antenne de Goma à 2h du matin de ce dimanche. Par ailleurs, il appelle les habitants des quartiers comme Ngangi, Mutinga, Mabanga Nord, Mabanga Sud, Virunga, Murara, Centre Ville, Katindo, Kashero, Himbi, Mugunga à regagner leurs toits tout en restant figés à la radio officielle pour suivre l’évolution de la situation.

Il appert que plus de 3500 congolais se sont déplacés à Rubavu, au Rwanda pour se mettre à l’abri afin d’être épargnés du péril découlant cette catastrophe naturellement calamiteuse.

« Les frontières rwandaises sont ouvertes et l’accueil de nos voisins se déroule paisiblement. Il n’y a pas eu de blocage quelconque mais plutôt l’organisation d’entrées et le dispatching coordonnés » a précisé Vincent Karega, ambassadeur du Rwanda en RD-Congo.

A en croire les mêmes sources, Rubavu a accueilli plus de 3500 congolais cherchant refuge après l’éruption volcanique du Nyiragongo. Le plan d’urgence national est en place pour assurer la sécurité et les services humanitaires.

Il tient de signaler que le ciel s’est éclaircit à nouveau sur le sol de la ville de Goma et certains habitants en furie regagnent peu à peu leurs domiciles d’où la situation s’est revenue au calme à l’instant même. Néanmoins quelques maisons ont été brûlées en passage par la coulée des laves du volcan dans certains villages environnants de Nyiragongo.

Masand Mafuta

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s