RDC-Billet-d’avion : Le ministre de l’économie et les sociétés aériennes ont trouvé un compromis pour revoir les prix à la baisse

Le ministre de l’économie Jean-Marie Kalumba Yuma ainsi que les sociétés d’aviation se sont mis d’accord le mardi dernier pour fixer un prix accessible du billet d’avion et de fret.

La précision exacte sur la fixation du prix n’a pas été dit, néanmoins d’après des sources sûr,il s’agit d’une baisse de 50 % seulement pour des trajets bien définis. Aucune notification officielle sur les chiffres sur ce point jusqu’à lors.

Une concertation a eu lieu quand à ce, entre d’une part le ministre de l’économie et d’autre part les patrons des sociétés aériennes rassemblés sous le label de la fédération des entreprises congolaise (FEC), une convenance a été prise à l’unanimité pour revoir la tarification du billet à la baisse.

Il sied de retenir à ce sujet que les prix du billets d’avion tient compte de plusieurs préalables, à savoir les prix du carburant, sa disponibilité effective au sein du territoire, le taux de remplissage, diverses taxes de redevance de la RVA et l’AAC, du FPT et de la TVA y compris les charges d’exploitation des compagnies aériennes dont l’assurance et la maintenance des appareils;cela nécessite de tenir comptes de tout ces paramètres évoqués pour arriver à concrétiser cette démarche sur la baisse du prix du billets d’avion.

Chose qui a été faite au cour des échanges, un arrangement a été trouvé pour y arriver, le prix du billet connaîtra une baisse dans les jours qui viennent.

Precisons par ailleurs que la démarche du ministre de l’économie ne pas seulement limiter aux échanges avec les patrons des sociétés aériennes, il a également eu de pourparlers avec le gouvernement à ce sujet, afin que celui-ci sois plus modérer dans ses prélèvements fiscaux et parafiscaux,afin qu’il accorde notamment des largesse au profit des compagnies aériennes; le gros du problème a déjà été résolu à en croire certains sources proches du gouvernement, grâce à la volonté manifeste du ministre de l’économie et les différents partis prenantes. Car l’exécutif tient à ce que cela se fasse dans un bref delai.

Notons à cet effet que les démarches que devront effectuer le gouvernement se situe au niveau de la rationalisation des taxes qui impactent sur les prix des billets de manière régulière. En plus des taxes il faut ajouter à cela l’allègement de droit des douane lors de l’importation de pièces de rechange des aéronefs. La résultante de cette démarche devrait en principe se faire entre les ministres de l’économie, des finances et de transport; eu égard à ce qu’il en est, le chef du gouvernement devrait aussi s’en impliquer personnellement aux termes des échanges qui seront sanctionnée d’un arrêté du Ministre de l’économie nationale. À l’issue de la publication de cet arrêté, l’opinion sera fixer sur le plafond en terme de montant à payer.

Le gouvernement précise en outre que cette démarche ne vise en aucun cas de mettre en mal, l’équilibre financier des transporteurs aériens, elle vise plutôt à trouver un prix acceptable et bénéfique pour toutes les partis concernées à savoir l’Etat, les compagnies aériennes et la population.

Le bénéfice de cette démarche selon certains économistes, permettra une plus grande mobilité des personnes et de leurs biens. Cela donnera lieu à un affluent des voyageurs en des conditions secrétaires garanties pour les congolais en premier lieu.

Ainsi cette demarche s’insère dans le cadre des priorités du chef de l’Etat précise le ministre de l’économie qui est celui de prioriser les intérêts de la population avant tout.

Jason Munginda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s