Conseil de sécurité de nations-Unies : La RD-Congo cède le fauteuil en la faveur du Gabon

Face à un Gabon soutenu par l’Union Africaine, La République Démocratique du Congo (RDC) retire sa candidature en vertu de membre non permanent au Conseil de sécurité des Nations-Unies dont le siège est réservé à l’Afrique Centrale à partir de 2022.

Pourtant, lors de la 34e session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union Africaine (UA), le comité ministériel sur les candidatures africaines au sein du système international avait endossé la candidature du Gabon pour occuper cette place au sein du Conseil de sécurité de NU.

Approuvant dans un premier temps la candidature de l’Egypte, du Maroc, de Maurice et de Mauritanie d’examen en qualité de membre du Conseil exécutif de l’organisation des Nations Unies pour l’éducation, la Science et la Culture (UNESCO), le comité ministériel avait par la suite approuvé les candidatures exclusives du Gabon et du Ghana pour l’élection en qualité de membres non permanent du Conseil de sécurité des Nations-Unies (CSNU) au titre de la période 2022-2023 dont l’élection est prévue le 11 juin prochain à New-York. Un consensus africain est irrévocable.

Il est impérieux de rappeler que cette 34e session du sommet de l’Union Africaine s’est achevée le 7 février 2021 avec l’élection à la Présidence de l’Union Africaine du Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi.

Masand Mafuta

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s