100 jours après, quel bilan pour le gouvernement des warriors ?(Tribune)

J’ai suivi la communication du gouvernement hier, ce gouvernement Warriors ne sait pas décoller après 100 jours. Aucune initiative en terme de réformes. Un Premier Ministre qui se félicite parce que le FMI lui octroie 1,5 milliards pour 3 ans et cet argent n’est pas donné du coup, FMI a donné un acompte de 300 millions à la banque centrale pour couvrir le paiement à l’importation et 200 millions pour la balance de paiement avec beaucoup de conditionalités.

Si ce gouvernement ne réussit pas aux recommandations, le FMI va couper l’année prochaine, pour votre gouverne, notre budget annuel est de 3,4milliards et en dehors d’autres charges, le salaire des fonctionnaires est équivaut annuellement tout au moins 2,7 milliards et depuis l’augmentation des charges à la présidence avec triple salaire et d’autres institutions la moitié de 2,7 milliards c’est à dire 1,4 va directement dans leur gibecière donc des cadres et le 1,3 milliards restant est reversé au compte des fonctionnaires, voilà pourquoi le pays n’a plus le budget de fonctionnement et le budget d’investissement.

A la place où le PM devrait se soucier de cela pour relever quelques pistes de solutions en dehors de cuivre, le secteur porteur de la croissance économique pour diversifier notre économie, votre ministre des finances devrait partir de là avec ses réflexions. Rappelez-vous que ce gouvernement nous avait promis de mobiliser 30 milliards, on attend jusqu’aujourd’hui, on ne peut pas se contenter de 300 millions du FMI au moment que nous avions un déficit de 18 milliards conformément à la démographie, un petit exemple sur la gratuité, il faut recruter les enseignants dont il faut augmenter le budget n’est-ce pas ? La question reste pendante, attendons voir la suite des événements.

Chers amis, le gouvernement Warriors, sur le plan sécuritaire, nous avait dit dans 30 jours, la guerre va terminer. Quelle est l’évaluation que ce gouvernement a fait qui consolide leur travail à l’Est ? Est-ce que nous sommes sécurisés? quelle est l’appréciation de nos élus nationaux et provinciaux de l’Ituri et du Nord-kivu par rapport au travail du gouvernement? Je ne vais pas aller dans d’autres domaines où je risque de mettre mal à l’aise ce gouvernement.

Prenons le cas du pillage d’hier à Upn, marche centrale, Pompage et Mbudi, il a fallu tout simplement que le ministre des affaires étrangères anticipe en invitant l’ambassadeur de l’Inde pour dire que ce monsieur outre qu’il était congolais mais pas étudiant et comme compatriote, le gouvernement devrait prendre une objection. c’était un travail de donner des explications mais on a laissé faire les étudiants, les congolais n’avaient besoin que de l’information. c’est ça prévenir, ce qu’on demande à ce gouvernement à la place de l’immobilisme.

Sur le plan économique, c’est terrible ! Le gouvernement subit toujours les événements, la hausse de prix sur le marché et rien ne va, sur le plan social une crise croissante, à la cité c’est la pauvreté accrue et j’en passe.

Rien ne marche, le dollar ne baisse pas, le carburant ne baisse pas. Imaginez-vous comment on peut parler du progrès dans ce pays où tout s’effrite du jour le jour.

India Omari

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s