RDC/ IRUMU: 4 morts et 60 personnes libérées par l’armée républicaine après une embuscade ADF sur la RN4

Après le récent crime commis par les terroristes ADF sur la route nationale numéro 4, l’armée républicaine sort de son silence et annonce avoir libérer au moins 60 personnes qui ont été prises en otage lors de l’attaque d’un convoi, ce mercredi 1er septembre 2021.

Ces civils ont été libérésés dans les mains des rebelles ougandais ADF au village Mfifi, situé dans la chefferie de Walesse-Vukuntu, en territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri.

« Plus de 60 personnes disparues ont été libérées des mains des rebelles ADF par les forces armées républicaines. elles sont dans le village 3 antennes pour le moment. Les forces armées ont poursuivi l’ennemi après cette attaque. Cela n’a pas pris beaucoup de temps, une fois que nous avons été informés. Nous allons poursuivre la traque jusqu’à la neutralisation du dernier ADF» a expliqué le lieutenant Jules Ngongo porte-parole de l’armée en Ituri.

Par ailleurs, 4 corps des civils ont été également découverts sur les lieux de l’incident. Ces personnages sont victimes de la méchanceté des ADF qui tuent et terrorisent la population depuis bientôt une dizaine d’années dans la région Beni-Irumu.

Rappelons qu’au moins 15 véhicules ont été incendiés par les ADF, alors qu’ils faisaient partie d’un convoi escorté par les forces armées de la République Démocratique du Congo.

Samy K. Katembo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s