«Monsieur Tony devrait beaucoup lire pour être en adéquation avec les textes qui régissent l’enseignement au niveau de base»India Omari

On a dit sur instruction du ministre de l’Espt, c’est une faute de sa part, il peut être sanctionné pénalement, la décision du ministre n’a aucun soubassement, c’est le seul ministre qui prend son temps trop dehors que de se concentrer au travail, bientôt la rentrée scolaire mais il est trop dans l’agitation, une histoire de dépravation des mœurs, est-ce que normalement le ministre devrait faire la pub comme éducateur? Il a trop exagéré, il devrait laisser cette question au conseil pédagogique d’agir d’ailleurs sa présence n’a fait qu’envenimer la situation, tout le monde n’était pas censé connaître cette situation, nous autres sommes intéressés à cause des bruits du ministre, pourquoi il est tout le temps sur les réseaux sociaux ?

Si tu lis le vade-mecum de l’élève, la scène ne s’est pas produite à l’établissement scolaire donc il y’a aucune responsabilité ni de l’école ni du ministre,on devrait seulement mettre cette question à la disposition de la justice ,pour que le tribunal de l’enfant s’en occupe en toute indépendance comme la scène s’est produite dans un chantier,en dehors de cours et de l’établissement c’est-à-dire en dehors du milieu scolaire, monsieur Tonny devrait beaucoup lire pour être en adéquation avec les textes qui régissent l’enseignement au niveau de base(juste un conseil d’un grand frère !).

Est-ce que dans ce secteur il existe encore des coordinateurs des écoles conventionnées? Est-ce que les inspecteurs de l’Epst sont encore là ? Est-ce que le secrétaire général de l’Epst existe? Pourquoi le ministre est plus au devant de la scène, c’est le populisme, si il y’a une incompréhension dans une école il est là et auditionne et prend une décision séance tenante c’est surprenant, n’est-ce pas le ministre a un bureau pour régler toutes ces questions?

Ah monsieur le premier ministre pourquoi vous ne voulez pas rappeler votre ministre à l’ordre ,il fait beaucoup de sorties hasardeuses ,il faut lui rappeler de ne pas confondre l’enseignement de base au prétoire,l’apprenant a besoin du calme, tantôt il fait la guerre à ces collègues ministres, min EPST contre celui de la fonction publique etc.., tantôt c’est avec Igf, tantôt c’est avec secope, tantôt c’est avec le secrétaire général, tantôt c’est avec l’intersyndicat de l’Epst etc.., nous ne voulons pas que les conflits s’installent dans ce secteur comme mode de gestion sinon cela auront un impact sur la gratuité et l’éducation de base de notre société, à bon entendeur ! Salut !

India Omari

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s