RDC/Grève dans les écoles catholiques : Le Ministre de l’EPST promet des sanctions aux enseignants grévistes (cellcom EPST)

Partant du mouvement de grève observé depuis la reprise des cours en début de cette semaine dans certaines écoles catholiques, le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, annonce la prise de dispositions, pour permettre à l’Etat de prendre ses responsabilités.

Dans une correspondance de la cellule de communication de l’EPST, la grève décrétée par les syndicats catholiques est qualifiée de « grève de trop, illégale et infondée ».
La même source précise qu’elle est décrétée sans respecter la procédure, ni préavis au moment où les discussions se poursuivent dans la commission paritaire.

En toile de fond, elle signifie que « Tout enseignant du réseau catholique qui obéit au diktat de la grève illégalement infondée, sera considéré comme déserteur et son salaire désactivé puis remplacé par les Nouvelles Unités, ou les Nouvelles recrues. Le SECOPE est déjà instruit »

« L’Etat doit prendre ses responsabilités pour récupérer ses écoles et les gérer directement. A l’EPST, le salaire appartient à l’école et non à l’enseignant », conclut le communiqué.

La rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s