Congo Hold-Up: la dynamique progressiste révolutionnaire du FCC estime que cette enquête « fait un raccordement frauduleux des faits au nom de Joseph Kabila »

La dynamique progressiste révolutionnaire du Front Commun pour le Congo (FCC) a réagi à l’enquête « Congo Hold-up », incriminant l’ancien président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila et ses proches dans les détournements de 138 millions USD de fonds publics.

Dans une déclaration politique faite jeudi 25 novembre 2021, elle dénonce et condamne la cabale politique orchestrée par un consortium des médias internationaux dans le seul but de ternir l’image emblématique de Joseph Kabila.

Le groupe de Constant Mutamba annonce la mise en place d’une Commission juridique chargée d’analyser minutieusement ce rapport et d’y apporter des réponses judiciaires et juridiques idoines.

À côté, il y aura « la mise en place d’une commission politique chargée d’envisager des actions politiques de grande envergure en réaction à la campagne de diabolisation contre Kabila ».

La dynamique progressiste révolutionnaire du FCC estime que cette enquête fait un raccordement frauduleux des faits au nom de Joseph Kabila.

Jeancy Nsingi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s