Flash : Vital Kamerhe recouvre provisoirement sa liberté

Vital Kamerhe, ancien directeur de cabinet du Président de la République, vient de bénéficier d’une liberté provisoire, sur ordre de la cour de cassation.

Cette nouvelle a été confirmée de nombreuses sources judiciaires recoupées et il tient de noter que son dossier reste pendant à la cour de cassation, apprend-on.

Il faut le rappeler que l’ancien directeur de cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe a été arrêté le 8 avril 2020, et condamné à vingt ans de prison en première instance, le 20 juin 2020 pour détournement de plus de 48 millions de dollars destinés à la construction de logements sociaux dans le cadre du programme des 100 jours de Félix Tshisekedi.

La rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s