UNESCO : La Rumba congolaise fait désormais partie du patrimoine immatériel de l’humanité

La Rumba congolaise vient d’être inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, ce qui ressort d’un communiqué officiel de l’UNESCO rendu public ce mardi 14 décembre 2021 via son compte Twitter.

« Considérée comme une partie essentielle et représentative de l’identité du peuple congolais et de ses populations de la diaspora, cette empreinte musicale permet de transmettre les valeurs sociales et culturelles de la RDC, tout en promouvant la cohésion sociale, intergénérationnelle et solidaire », peut-on déduire via le site de l’Organisation des Nations-Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO).

Il faut le rappeler que cette inscription de la Rumba congolaise, candidature qui a été portée par les deux Congos, respectivement La RD-Congo et la République du Congo, succède à la Rumba cubaine, inscrite en 2016 et pour le compte de l’Afrique centrale, les polyphonies pygmées de Centrafrique (2003) ou les tambours du Burundi (2014).

C’est une grande fierté pour tous les pionniers de la Rumba de deux rives du fleuve Congo, notamment Papa Wemba, Grand Kallé, Wendo, Tabu Ley Rochereau, Franklin Boukaka et tant d’autres ayant fait la pluie et le beau temps de cette identité propre aux valeurs culturelles congolaises.

Masand Mafuta

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s