Attaque du ministre des ITP et sa délégation à Mbudi: « la police n’a pas usé des armes létales », dit le Général Sylvano Kasongo

La Police Nationale Congolaise (PNC) n’a pas fait usage des balles réelles contre la délégation du ministre des Infrastructures et Travaux publics, Alexis Gisaro à Kinshasa.

C’est ce qu’indique le communiqué de la Police signé par le Général Sylvano Kasongo, parvenu ce lundi 20 décembre 2021 à la rédaction d’axenordsudmedia.com

D’après ce communiqué, Il s’agissait des « bombes lacrymogènes assourdissantes » tirées par des policiers voyant l’attroupement hostile formé par la population venue voir la délégation du ministre. Les éléments de la police « ont cru qu’il s’agissait des personnes venues une fois de plus pour détruire le mur d’enceinte de la Société IMMOTEX ».

La Police nationale congolaise (PNC) ville de Kinshasa annonce que deux personnes ont été grièvement blessées dimanche lors de cette attaque.

Jeancy Nsingi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s