Meurtre d’Olivier Mpunga : « l’état de droit est en péril en RDC », déplore Martin Fayulu

Plusieurs voix se sont levées pour condamner le meurtre d’Olivier Mpunga. Ce dernier a été retrouvé mort dans les locaux de la Police nationale congolais (PNC) à Kinshasa. Il était arrêté dans le cadre d’une affaire de véhicule volé, avant d’être « torturé » pour passer aux aveux.

Indigné, Martin Fayulu exige une enquête sérieuse pour faire toute la lumière sur cet odieux assassinat. Pour le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECiDé), l’état de droit est en péril en RDC.

Dans un tweet, le coordonnateur de la coalition d’opposition Lamuka, présente ses condoléances à la famille du défunt.
« L’état de droit est en péril en RDC. Le jeune Olivier Mpunga est torturé et tué dans les locaux de la police dans une affaire purement privée. Sincères condoléances à sa famille. Nous exigeons une enquête sérieuse pour faire toute la lumière sur cet odieux assassinat », écrit Martin Fayulu sur son compte twitter.

Jeancy Nsingi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s