Ituri : Un groupement de Djugu, composé de 9 villages, vidé de ses habitants suite à l’activisme de la CODECO

L’insécurité orchestrée par les miliciens CODECO dans le territoire de Djugu reste encore la principale cause du déplacement massif de la population de cette entité vers les zones jugées sécurisées.9 villages du groupement Malabo en territoire de Djugu sont occupés, depuis le 09 avril jusqu’à ce jour, par les éléments identifiés comme les miliciens de la coopérative pour le Développement du Congo CODECO.

La société civile de la chefferie de Bahema Baguru qui en alerte ce lundi 25 avril, ajoute avoir fait des plaidoyers auprès des autorités sécuritaires mais jusqu’à présent sans suite.

 » Vraiment il y a un ça ne va pas à partir du 09 avril jusqu’aujourd’hui. Il y a des CODECO qui sont permanents dans ce groupement là. Ils ont occupés illégalement 9 villages dont Detsho, Sodzikpa, Layi, Jisadha, Kitabo-Abeli, Kambe, Shombe, Bayi Malabo, Tsoba  » a fait savoir Dino Gédéon, président de la société civile de la chefferie de Bahema Baguru.

Notons qu’à part ces villages, 14 groupements sur 15 du secteur de Banyali Kilo, toujours en territoire de Djugu, seraient aussi occupés par les mêmes renégats, nous avaient fait attendre le docteur Victor Tungulo, coordonnateur intérimaire de la communauté Nyali kilo dans sa récente sortie médiatique.

Paul Zaïdi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s