Ituri : la localité Katanga à Mahagi connait une accalmie grâce à l’état de siège (chef de la chefferie de Walendu Watsi)

Le territoire de Mahagi situé en cheval de celui de Djugu, était copieusement menacé au début de l’état de siège par les miliciens CODECO précisément dans les villages Katanga, kambala de la chefferie de Walendu Watsi.

Après plusieurs plaidoyers des autorités coutumières en place auprès du gouvernement provincial, le chef de l’exécutif lieutenant général Luboya N’kashama Johnny avait ordonné, lors de sa récente mission dans le territoire de Mahagi, le renforcement de l’effectif militaire pour sécuriser la population et ses biens.

En partance pour la deuxième fois pour Ariwara dans le territoire d’Aru via Mahagi, le premier citoyen s’est arrêté dans la localité Katanga pour se rendre de l’évolution des opérations menées par ses troupes avec l’ultime objectif de rétablir la paix.

Le chef de la chefferie de Walendu Watsi qui l’a accueilli indique qu’après le renforcement des hommes en uniforme dans cette partie de Mahagi, la vie reprend bonnement et appelle ses administrés qui avaient fuit vers kambala (chef-lieu de la chefferie précitée) à retourner dans leur entité vu l’assuré de l’autorité provinciale à sécuriser la province.

 » Je remercie son excellence le gouverneur militaire et puis les forces de sécurité pour le combat mené et nous restons qu’avec des petits bandits des vaches, des chèvres mais la sécurité est déjà totalement rétablie à Katanga depuis l’arrivée de l’état de siège. Il faut que la population de ma juridiction rentre car moi-même suis déjà rentré en tant que chef. Ma présence ici peut rassurer à ma population la sécurité totale  » a dit sa majesté Lotsoma Feti Pega Joseph dans une interview accordée à la presse militaire.

Notons que, cette mission du gouverneur lieutenant général Luboya N’kashama Johnny en territoire d’Aru, s’inscrit dans le cadre, non pas seulement de trouver des solutions aux problèmes de conflit de limite avec la province du Haut-uelé, mais également dans le cadre de réconforter la population locale et participer à la réunion interprovinciale qui aura comme menu  » comment mettre fin définitivement à ces conflits de limite entre Aru et Faradje « .

PAUL ZAÏDI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s