Kinshasa : Danse et percussions Le Ballet Ubunye a soufflé ses dix bougies

Le Ballet Ubunye a fêté ses dix d’existence au Ciaj dans la commune de Ndjili le samedi 30 avril dernier. Au programme, la performance Opéra et danse contemporaine de Jucko Nzeza et de Vinny Nzuaku a ouvert le bal après le mot de circonstance du directeur artistique du Ballet Ubunye, Sieur Jucko Nzeza.

Dans son mot, Jucko Nzeza a brpassé le parcours parsemé d’épines partant de la création dudit ballet d’il y a dix ans à l’hommage rendu aux fondateurs de cet organe artistique qui encadre les jeunes artistes avec le but de promouvoir la culture traditionnelle congolaise puisant dans l’ancestrale pur du Congo démocratique. Ce ballet a atteint une renommée internationale avec ses spectacles tels que « Libanda », « Tanga kelasi », « Solidarité » et « Anangailesa » remplis d’émotions.

Avec un comité composé des diplômés de l’Institut national des Arts, le Ballet Ubunye se force d’être le plus professionnel dans ses créations artistiques.

Avec la performance Xylophone de Stany Madimba et Luyobisa Luheho Ta Luyobisa, l’élève et le maître ont ébloui la salle.
Poursuivant le programme, bien que bousculé, la prestation des Jeunes Talents de Nador a été suivie de Ndara Manianga avec la présence du Vieux Kamale.

Sous la direction de Jucko Nzeza, la restitution du Ballet Ubunye « Ilonga Kolanga Ko’ Onga » qui est une chorégraphie de Stany Madimba, a clôturé la seconde partie de l’activité dans la salle mythique de la Compagnie Théâtre des Intrigants en électrisant ladite salle.

Junior Nzeza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s