UPC : l’étudiante Édith Ntambwa, auteure de vidéos érotiques, exclue définitivement de l’université

Faisant suite à ses nombreuses vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux, l’étudiante en G2 Médicine, Édith Ntambwa Kinkela vient d’être renvoyée définitivement de l’Université Protestante au Congo (UPC), sur ordre d’une décision rectorale consultée par votre rédaction.

A en croire Mgr Daniel Ngoy Beliya, Recteur de cette institution universitaire, cette étudiante se serait photographiée nue et que ces photos et vidéos pornographiques ont été retrouvées sur les réseaux sociaux.

Pour lui, une telle pratique porte atteinte à la réputation de cet Alma mater. Aussi, ladite pratique va l’encontre des valeurs chrétiennes dont l’UPC est assigné à la promotion à travers l’enseignement.

Partant des ces faits, cette étudiante subit l’acte disciplinaire qui ne lui permet plus de poursuivre son cheminement académique au sein de l’UPC. Une telle décision doit interpeller les autres étudiantes qui se reconnaissent toujours dans des telles pratiques malsaines et non conformes à la culture africaine.

Voici l’integral dudit communiqué
Rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s