RDC : Vital Kamerhe acquitté du procès 100 jours

La cour d’appel de Kinshasa/Gombe vient de rendre son verdict final sur l’affaire 100 jours qui faisait couler beaucoup d’encre et de salive.

Se référant à sa sentence, Vital Kamerhe, président de l’UNC et Samih Jammal, président de la société Samibo, ont été blanchis de cette affaire de détournement des derniers publics alloués au programme 100 jours du Chef de l’État, dans son axe lié à la construction des maisons préfabriquées.
Après l’emprisonnement de quelques mois, Vital Kamerhe avait reçu une liberté provisoire pour des raisons de santé.

Le camp de l’UNC chante la victoire tant réclamée depuis l’incarcération de leur leader Maximo.

« Nous disons merci à la justice juste et au peuple congolais pour le soutien et l’accompagnement. Dieu est grand ! », écrit Michel Moto, assistant principal de Vital Kamerhe, sur Twitter.

La rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s