RDC-CENI: après le cardinal Ambongo, Bahati, Sama Lukonde, Mboso et François Beya chez Bokundoa

Le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’kodia, celui du Sénat Modeste Bahati et le conseiller spécial du chef de l’État en matière de sécurité, François Beya, ont été reçus jeudi 25 novembre 2021 à Kinshasa par le Révérend docteur André Bokundoa, président national de l’Église du Christ au Congo (ECC).

Les autorités poursuivent le processus d’apaisement avec l’église catholique et l’ECC. Cette rencontre intervient 24h après celle avec le Cardinal Fridolin Ambongo.

Selon l’église du Christ au Congo qui livre l’information sur son compte Twitter, il était question au cours de cette rencontre d’aplanir les divergences dont celle relative à la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Les Présidents des deux Chambres du Parlement, le 1er Ministre et le Cons. Spécial en matière de Sécuritaire du Président de la République reçus par le Président National de l’ECC, jeudi 25 nov 2021.

Au menu: Applanir les divergences dont celle relative à la CENI », rapporte l’ECC
Et d’ajouter: « Par son Président National, le Rev. Dr André-Gédéon Bokundoa, l’ECC se dit honorée d’avoir reçu les Représentants des Institutions de la République et réitère toujours son appel au consensus comme mode de gestion de la République. »

Pour rappel, l’Église catholique et l’Eglise du Christ au Congo (ECC) s’étaient opposées à la désignation de Denis Kadima à la tête de la CENI l’estimant proche du président de la République Félix Tshisekedi.

Jeancy Nsingi

RDC: Paul Kagame est à Kinshasa pour prendre part à la conférence sur la masculinité positive

Le président de la République du Rwanda, Paul Kagame est arrivé à Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo (RDC) ce jeudi 25 novembre 2021. Il a été accueilli par le Premier ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde.

c’est sur invitation du président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, que Paul Kagame a fait le déplacement de Kinshasa. Le chef de l’État Rwandais va prendre part à la conférence sur la masculinité positive.
A l’instar de ce dernier, d’autres chefs d’Etat africains séjournent déjà dans la capitale congolaise pour prendre part à cette conférence.

Il s’agit de Macky Sall, président du Sénégal, le président du Ghana Nana Akufo-Ado et le président Togolais Faure Gnassingbé.
Jeancy Nsing

RDC : Martin Fayulu exige la libération sans condition de Luc Malembe, porte-parole de Lamuka arrêté en Ituri

Martin Fayulu, coordonnateur de LAMUKA, exige la libération sans condition de Luc Malembe, porte-parole de la plateforme politique de l’opposition en Ituri, arrêté mercredi 24 novembre dans la soirée et détenu à l’auditorat militaire de Bunia.

Pour l’ancien candidat à la présidentielle de 2018, Luc Malembe a juste exprimé la déception et le ras-le-bol de la population face à l’inefficacité de l’état de siège.

« Nous exigeons la libération sans condition de Luc Malembe, Porte-parole de LAMUKA en Ituri. Luc a exprimé la déception et le ras-le-bol de la population face à l’inefficacité de l’état de siège. Nous condamnons son enlèvement et sa détention à l’auditorat militaire de Bunia », écrit Martin Fayulu sur son compte twitter.

D’après nos confrères de buniaactualute.com, le porte-parole de la coalition d’opposition en Ituri, Luc Malembe est arrêté tout juste après sa dernière sortie médiatique, datant d’au moins 48 heures, exigeant le départ du gouverneur militaire, suite à la persistance de l’insécurité depuis l’instauration de l’Etat de Siège en Ituri par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Cette position est exprimée après les massacres de plusieurs déplacés le dimanche dernier à Drodro, dans le territoire de Djugu par des miliciens de la CODECO.

Jeancy Nsingi

Conférence sur l’élimination des violences contre les femmes et les filles en Afrique : le président sénégalais Macky Sall à Kinshasa

Le Président de la République du Sénégal, Macky Sall est arrivé à Kinshasa mercredi 24 novembre 2021 dans la soirée. A sa descente d’avion à l’aéroport international de Ndjili, le Président Sénégalais a été accueilli par le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge qui était accompagné du Vice-premier Ministre en charge des affaires étrangères, Christophe Lutundula et de quelques personnalités politico-administratives du pays.

Le Président Macky Sall vient à Kinshasa sur invitation de son homologue Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République Démocratique du Congo et Président en exercice de l’Union Africaine pour prendre part, ce jeudi 25 novembre 2021, à la conférence de haut niveau sur l’élimination des violences contre les femmes et les filles en Afrique.

Son retour à Dakar au Sénégal est prévu le même jeudi après les travaux de ladite conférence.

Rappelons qu’à la veille, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a accueilli le Président Zambien Hakainde Hichelema qui, lui, était venu prendre part au Forum DRC Africa/Business dont les travaux se sont ouverts mercredi 24 novembre par le Président de la République Félix Tshisekedi au Palais du peuple.

Jeancy Nsingi

Le caucus des députés du Kasaï-oriental a soumis au Premier ministre Sama Lukonde les problèmes majeurs de la province

Le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a reçu en audience, ce mardi 23 Novembre 2021 à la Primature, le caucus des députés nationaux de la province du Kasaï-oriental. Des  questions relatives aux multiples problèmes auxquels  cette province fait face, ont été abordées au cours de leurs échanges. 

 Le Président de ce caucus, le  député national Freddy Tshibangu, qui s’est confié à la presse, a exprimé la satisfaction de toute la délégation pour la disponibilité du Premier ministre Sama Lukonde. A l’en croire, tous les  problèmes de la province ont été passés au peigne fin.

« Nous sommes très heureux d’être reçus aujourd’hui par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement  C’était une première rencontre. Le message que nous donnons à la population du Kasaï-oriental est que nous avons exposé toutes nos préoccupations de la province lors de cette rencontre. Nous osons croire que ces préoccupations présentées au Chef du Gouvernement rencontreront quand-même des réponses attendues ou positives. Nous avons beaucoup plus abordé le problème des infrastructures, le problème d’emplois, de perte d’emplois, le problème de la relance de la Miba. Quand on parle de l’emploi, on voit d’abord le problème de la MIBA, qui préoccupe tout ressortissant du Kasaï-oriental.

Le problème de la Bras-Simba qui a été fermée. On a parlé du problème de désenclavement de la province du Kasaï-oriental et le problème d’énergie », a dit en substance l’honorable Freddy Tshibangu Kabula.

Le Chef du Gouvernement a promis de tout mettre en œuvre pour que ces problèmes trouvent des solutions idoines au profit du développement de la province du Kasaï-oriental, a-t-il signifié.

L’honorable Nadine Mangabu,  qui était aussi de la partie, a salué le sens d’écoute du Premier Ministre.
« J’ai trouvé le Premier Ministre réceptif. Il nous a rassurés que dans les jours à venir, il y aura des solutions.  Il y a tant de projets qu’on a pu exposer dans le cadre de nos desideratas. Il a dit qu’il était déjà en pourparlers pour d’autres secteurs. Pour des secteurs qui ne sont pas  encore soulevés, il a dit qu’il va y apporter son attention particulière en tant que Chef du Gouvernement pour apporter la satisfaction à cette population qui a été tant abandonnée », a-t-elle ajouté.

La rédaction

RDC: le président zambien attendu à Kinshasa ce mardi pour une visite officielle

Le Président zambien Hakainde Hichilema est attendu à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo ce mardi 23 Novembre 2021 pour une visite officielle, annonce Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’état Félix Tshisekedi sur son compte twitter.

« Le Président zambien Hakainde Hichilema attendu à Kinshasa ce mardi 23 novembre pour une visite officielle », indique Tina Salama.

Le Président zambien va échanger avec son homologue congolais Félix Tshisekedi, président en exercice de l’Union Africaine.

Notons que, c’est pour la première fois que le successeur d’Edgar Lungu visite la RDC depuis son élection à la présidence de la République.

Jeancy Nsingi

CAF-C2 : DCMP déjà à Niamey au Niger pour affronter US Gendarmerie Nationale

CAF-C2 : DCMP déjà à Niamey au Niger pour affronter US Gendarmerie Nationale
Le Daring Club Motema Pembe (DCMP) séjourne à Niamey au Niger depuis lundi 22 novembre où il sera reçu le dimanche 28 novembre par la formation nigérienne de l’US Gendarmerie Nationale. Ce sera pour le compte des 16e de finale bis aller de la Coupe de Confédération de la CAF.

La délégation des Immaculés est composée de 25 personnes dont 16 joueurs. Le Daring Club Motema Pembe (DCMP) doit bien négocier ce match aller à extérieur pour conserver un espoir lors du retour.

Les 16 joueurs composant la délégation sont :
1.Kamalanduako Henock
Christian Ngimbi
Hénock Mangindula
Apianom Kasereka
Nader Nkosi
Peter Ikoyo
Christian Kayembe
Christian Nsundi
Borel Thomandzoto
Jimmy Bayindula
Jonathan Ikangalombo
William Likuta
Alpha Kanda
Joyce Katulondi
Karim Kimwuidi
Desy Mbomba

Jeancy Nsingi

RDC: le président du CALCC convoqué ce mercredi au Parquet près le TGI/ Gombe

Le président du Conseil de l’Apostolat des Laïcs Catholiques du Congo (CALCC), Jean-Bosco Lalopkasha est convoqué ce mercredi 24 novembre 2021 au Parquet près le TGI/Gombe.

Il est convoqué pour être entendu pour des  » faits infractionnels lui imputés ». Herve Diakiesse, porte parole CLC dénonce « une intimidation d’une certaine époque ».

Cette convocation intervient après le sit- in organisé lundi dernier par le CALCC, MILAPRO, FCC et Lamuka au siège de la Commission Électorale Nationale indépendante (CENI) pour exiger la dépolitisation de cette institution d’appui à la démocratie. Interdit par le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila, le sit-in du bloc patriotique a été empêché par la police.

Jeancy Nsingi

Kinshasa/Lancement du Programme @K-MEDIA : Coach Alain Mibulumukini instruit les étudiants de l’ESMK sur l’importance de la gestion des projets dans une entreprise

Les étudiants, chercheurs et plusieurs volontaires de la ville de Kinshasa, en République démocratique du Congo, ont été formés sur la gestion des projets des entreprises.

Cette formation, nommée Programme @K-MEDIA, a été assurée par le chapitre du Project Management Institute (PMI) de la RDC qui s’est déroulée à l’Ecole Supérieure de Management de Kinshasa située, au 31 de l’allée verte, à Macampagne, dans la commune de Ngaliema.
Plusieurs panelistes y ont exposé sur le thème : « La dictature des fonctions support dans l’exécution des projets en entreprise »
D’après le paneliste attitré dans le secteur des ressources humaines, M. Alain Mibulumukini, les directions dans une entreprise doivent travailler en parfaite collaboration pour atteindre l’objectif commun de cette dernière à fins résultantes.
 » De manière globale, il faut dire qu’il existe une certaine imposition d’autres fonctions sur d’autres, au sein d’une entreprise. Malgré tout, les entités ou directions dans une entreprise ne doivent pas être en confrontation, mais plutôt se compléter, par ce que toutes convergent vers un seul but. Cela veut dire aussi qu’il faut mettre en place un certain nombre d’outils, des principes, des règles, des procédures qui permettront de ne pas se contredire, mais de plutôt se compléter », a-t-il dit.

Le Coach Alain Mibulumukini a, en effet, fixé l’assemblée sur la quintessence de son livre intitulé ;  » Accompagnement à la carrière pro « , un ouvrage riche pour les futurs cadres, évoquant certains aspects importants notamment, les principes de gestion des projets, le management, les aspects de savoir faire et être, les planifications pour arriver à des résultats.

Il convient d’indiquer que M. Alain Mibulumukini a accompli une expérience de plus de 18 ans avec une certification en International Human Ressources Management. Son expertise couvre tous les aspects stratégiques et opérationnels du People Management. Le secteur du capital humain est son domaine de prédilection et il est également président de l’ACPRH.
Après cette première étape à l’ESMK, le chapitre du PMI/RDC, va poursuivra ses formations dans plusieurs autres institutions de la RDC, notamment à l’UNIKIN, l’ENA, l’UCC, l’ISTA, l’ISPT et l’INBTP.

La rédaction