Lomami: l’Assemblée provinciale a adopté le calendrier de la session ordinaire de mars ce mercredi

Les députés provinciaux de Lomami ont adopté ce mercredi 21 avril 2021 le calendrier des matières à traiter au cours de la session ordinaire de mars, lors d’une séance plénière tenue dans la ville de Kabinda.

Selon la lecture du projet de calendrier faite par le rapporteur adjoint Cyrille Ngoyi Nsulu, cette session va se pencher sur des nouvelles matières, arriérés législatifs et non législatifs adoptés par la conférence des  présidents.

S’agissant des matières du domaine non législatif, il est prévu de nouvelles matières telles que l’enquête sur la gestion des finances, le contrôle budgétaire, examen de participation des députés à la session extraordinaire de janvier 2021, l’élaboration et adoption du projet du budget de l’assemblée provinciale.

Dans la catégorie des arriérés législatifs, la plénière va procéder à l’examen des projets ci-après :

  • Projet d’édit portant fixation des droits fonciers et coutumiers;
  • Projet d’édit portant budget rectificatif de la province de Lomami exercice 2020;
  • Projet d’édit reddition des comptes 2020,
  • Proposition d’édit portant fixation des dispositions spécifiques relatives à la pèche dans la province de Lomami,
  • Proposition d’édit portant mesures d’encadrement des services dans la lutte contre l’insalubrité publique dans la province de Lomami,
  • Proposition d’édit portant dispositions relatives à la consolidation de la résilience des actions sanitaires dans la province de Lomami.

Socrate Ndala

RDC-Securité : 12 morts, plusieurs blessés et beaucoup de dégâts matériels tel est le bilan provisoire ( Gouvernement provinciale Jean BAMANISA

Il y a eu une attaque non loin de l’aéroport du Bunia en Uturi, environs 10 Civiles tués, plusieurs blessés, les vaches pillées, des maisons incendiées, et d’autres pertes matérielles dans cette attaque attribuée aux miliciens FPIC appelés KIYINIYA KALIMA en convivence cette fois-ci avec les miliciens de CODECO, l’attaque a eu précisément au village de Nyara shayi .

Pour le député provincial Wilson MUGARA, il faut lancer des offensives militaires contre tous les groupes armés actifs dans la région.

« Notre population est fatiguée avec ces histoires qui se passent en Uturi de manière générale mais en particulier en territoire de Djugu et Durum, on vient de le vivre aujourd’hui ce matin, on apprend que les éléments en coalition vient de siéger notre regroupement. Voilà nous alertons le pouvoir central qui gère la question de sécuritaire de manière principale pour lancer une offensive généralisée de traquer tous les groupes armés »a-t-il lâché sur les Ondes de Top Congo.

Du coté des autorités provinciales ont confirmé justement le bilan de cette attaque, le gouverneur Jean BAMANISA joint sur les Ondes de Top Congo .

« Il y a plus de 12 morts qu’on a déjà compté, de cases brûlés, de magasins incendiés, on a réagi pour neutraliser les personnes qui sont en train d’insécuriser la ville, la défense est une responsabilité du gouvernement central, beaucoup de critiques contre gouvernement provincial mais on n’a pas l’armée sous notre gestion ni de force de polices, nous ne cessons d’utiliser les armes que nous avons : c’est la conviction de la population à être unie et à bouter les ennemies qui sont dans nos maisons et à les dénoncer » a-t-il dit.

Signalons que cette attaque a eu lieu vers 3 heure du matin de ce mardi donc plusieurs personnes ont été surpris dans leur sommeil.

Silas MUNGINDA

Bukavu : les députés provinciaux brutalisés et blessés par la police lors d’un meeting

Quelques députés provinciaux ont été brutalisés et blessés ce dimanche 18 avril 2021 par les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) au terrain Funu de la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud- Kivu.

D’après la députée nationale du Front Commun pour le Congo (FCC), Marie-Ange Mushobekwa c’était au cours d’un meeting organisé pour expliquer à la population ce qui se passe au sein de l’Assemblée provinciale se transforme selon elle, en une boucherie.

« La police a violemment réprimé la manifestation. Des gens grièvement blessés mais leurs vies hors danger. Toute ma solidarité avec les élus du peuple du Sud-Kivu sauvagement attaqués par la police provinciale », a réagi la présidente du Mouvement pour la Cohésion Nationale (MCN) sur son compte Twitter.

Dans la foulée,l’ex ministre de droits humains sous régime Kabila qui condamne cet acte, précise que quelque soit leur camp politique, chaque député a droit d’exprimer son opinion.

Socrate Ndala

Tanganyika: 4 morts enregistrés dans un glissement des terrains à Kalemie

Au total, quatre personnes sont mortes et certaines blessées le matin de ce dimanche 18 avril 2021 suite au glissement des terrains dans la ville de Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyika.

La nouvelle a été livrée à la presse locale par le maire de ville Safari Mathy, qui indique que ce glissement des terrains est consécutif à la pluie qui s’est abattue dans la ville de Kalemie.

La société civile accuse le cadastre d’avoir livré des documents aux gens pour construire dans les flancs des montagnes où les eaux ne sont pas canalisées.
Il faut signaler que c’est bilan reste encore provisoirement.

Socrate Ndala

Rdc-Mbanza-Ngungu:Grave accident de circulation routier , une dizaines de personnes ont perdu la vie

Un grave accident de circulation a eu lieu ce samedi 10 avril 2021 vers 5 heurs du soir, un bilan provisoire de 11 morts et plusieurs personnes blessées a été relevés jusqu’ici. Cet accident s’est produit sur la route de la nationale numéro 1 non loin du village Boko Kukutuna dans la localité de Mbaza-Ngungu dans la province du kongo-central.l’information a été transmise officiellement par L’administrateur assistant du territoire de Mbaza-Ngungu Diedier Nsiya à un correspondant de AxenorsudMedia

Selon des témoins de l’évènement il s’agit d’une grosse voiture de marque Mercedes qui transportait des adeptes de l église Kimbanguistes de Bandundu qui revenaient de la cité sainte de Nkamba, ce véhicule a finit sa course au niveau du village de Boko Kukutuna. C’est ce qui a provoqué les décès de plusieurs passagers ainsi que des plusieurs autres personnes grièvement blessées déclarent ces témoins.

Notons toujours que d’après certains témoins cet accident est dû à l’excès de vitesse et la surcharge dudit véhicule.

Jason Munginda

Goma : les mouvements citoyens, étudiants et organisations des jeunes décrètent des jours de ville morte

Dans un communiqué rendu public à la presse ce mercredi 07 avril, les mouvements citoyens, des étudiants et organisations des jeunes de la ville de Goma décrètent deux jours de ville morte, soit jeudi et vendredi de la semaine en cours, sur toute l’étendue de la ville volcanique au regard de l’insécurité criante et d’incessantes massacres perpétrées dans la ville de Beni.

Se référant ce communiqué, un appel à tous les parents, élèves, étudiants, commerçants, motards, agents humanitaires de la ville de Goma en vue de rester à la maison ce jeudi 08 et vendredi 09 avril courant pour la restauration prompte de la paix dans le territoire de Beni.

Par ailleurs, ils invitent également la population à se joindre à eux pour une marche pacifique pour réclamer la paix et le départ de la Monusco.

Pour rappel, les activités sont paralysées ces jours-ci dans la ville de Goma pour des mouvements de marches menées sur terrain afin d’exiger le départ de la Monusco qui est jugée personne non grata dans la résolution des conflits dans l’est de la République.

Jason Mungida

Ci-joint l’intégralité du communiqué des mouvements citoyens, étudiants et organisations des jeunes de la ville de Goma.

Nord-Kivu :la société civile alerte sur l’existence d’une position des rebelles ADF à Mesenge et Malambo

La Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC), du secteur Ruwenzori en territoire de Béni alerte sur l’existence d’une position des rebelles ADF à Masenge entre Kilya et Halungupa côté gauche dans la province du Nord-Kivu.

Dans un communiqué publié ce samedi 27 mars 2021, cette structure citoyenne indique ces même rebelles ont implanté une autre position entre Nyoka Matata et Mabule en groupement Malambo.

« En effet la nouvelle société civile demande aux autorités habilitées de prendre des dispositions qui s’opposent enfin de protéger les civils victimes des actes de ces rebelles ADF, aux agriculteurs de rester vigilant et prudent de préférence de stopper pour un moment de fréquenter cette zone », lit-on dans ce message.

Il faut rappeler que six civils ont tués, mercredi 24 mars dernier lors d’une embuscade tendue attribuée aux rebelles ADF dans la localité de Kilya.

Socrate Ndala

Beni: La société civile décrète trois jours de deuil en mémoire des civils tués à Kilya

Des organisations membres de la société civile ont examiné ce jeudi 25 mars 2021, la question liée à la recrudescence de l’insécurité sur tous les axes routiers de Béni et territoire dans la province du Nord Kivu.

Après l’analyse du contexte sécuritaire qui prévaut dans les agglomérations sensibles, la société civile de Beni décrète trois jours de deuil en mémoire des six civils tués lors d’une embuscade attribuée aux rebelles Ougandais de l’ADF le mercredi dernier, dans la localité de Kilya.

« Nous demandons les enquêtes neutres et crédibles par l’autorité compétente pour que les coupables de ce crime soient connus et déférer devant les juridictions compétentes. Nous exigeons une descente ce vendredi 26 mars 2021 sur le lieu du drame avec le comité urbain et territorial de sécurité pour faire un constat avant l’évacuation des épaves des véhicules sur la chaussée' »,lit-on dans leur déclaration.

Dans la foulée, ces structures citoyennes sollicitent une rencontre d’échange avec les comités de sécurité de la ville et territoire de Béni ainsi que le commandant des opérations Sokola 1, le dimanche 28 mars prochain.

Il faut rappeler que 6 personnes ont trouvé la mort et deux véhicules ont été incendiés lors d’une embuscade tendue survenue le mercredi 24 mars dernier, en localité de Kilya.

Socrate Ndala

Kasaï Central: l’ex chef milicien Nsumbu condamné à perpétuité à Kananga

Le tribunal militaire de garnison de Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central a rendu son jugement ce mardi 16 mars, dans l’affaire opposant le ministère public et partie civile contre Nsumbu Katende Laurent.

Dans son jugement, le tribunal a condamné à perpétuité cet ancien chef de guerre des miliciens Kamwena Nsapu pour crimes de guerres, association des malfaiteurs, terrorisme et participation à un mouvement insurrectionnel.

À en croire l’avocat Freddy Kabangu, Laurent Nsumbu va aller en appel au deuxième degré.

« Si vous suivez le tribunal, il n’a pas développé un grand argumentaire, il ne faisait que revenir sur c’est que les autres ont dit sans donner des preuves. Nous irons au deuxième degré »,a-t-il déclaré à la presse.

Pour sa part, la partie civile salue avec satisfaction ce jugement rendu par le tribunal.

Socrate Ndala

Urgent :Ambassadeur d’Italie accrédité en RDC assassiné à Goma

L’ambassadeur Italien en RDC Luca Attanasio vient d’être abattu, il y a peu de temps, à Goma dans le Nord-Kivu dans une attaque contre la voiture dans laquelle il se trouvait ensemble avec son chauffeur et son garde du corps qui, du reste, ont également trouvé la mort.

Selon nos sources sur place, le diplomate italien est décédé de ses blessures, après l’attaque d’un convoi du Programme Alimentaire (PAM) près de Goma dans le territoire de Nyiragongo. Outre, il a été acheminé dans un centre hospitalier de Goma. Rien n’est filtré jusqu’à présent sur les conditions de la mort de l’ambassadeur y compris les éléments justificatifs de cette attaque.

Il convient de souligner que sa voiture faisait partie d’un convoi de la Monusco qui comprenait également le chef de la de la délégation de l’UE.

Nous y reviendrons incessamment afin de vous apporter de l’éclairage quant à cette affaire d’attaque ayant causé la mort de l’ambassadeur d’Italie accrédité en RDC.

Masand Mafuta