Barrages mondial Qatar 2022 : La RDC croisera le Maroc!

Tenu ce samedi 22 janvier 2022, le tirage au sort a livré son verdict concernant les affiches des barrages pour la Coupe du Monde 2022 prévue au Qatar.

Pour ce qui concerne les Léopards de la République Démocratique du Congo ils affronteront les lions de l’Atlas du Maroc pour le compte de ces barrages.
Les affiches des barrages se présentent de la manière suivante :

🇨🇩 RD Congo – Maroc 🇲🇦
🇸🇳 Sénégal – Égypte 🇪🇬
🇨🇲 Cameroun – Algérie 🇩🇿
🇬🇭 Ghana – Nigéria 🇳🇬
🇲🇱 Mali – Tunisie 🇹🇳

C’est fait, les dix nations sont fixées en ce qui concerne les barrages prévus en mars pour la Coupe du Monde Qatar 2022.

Axenordsudmedia /Bryan Mpungu El Unico

RDC : Ça commence à sentir une énième distraction …(Tribune)

A la lisière de l’an 3 du pouvoir Fatshi, le discours à l’UDPS devait porter essentiellement sur les réponses à apporter aux attentes himalayennes des Congolais. Si débat il devait y avoir, ce serait sur les différentes approches susceptibles de solutionner la sempiternelle équation sociale dont le Président a touché du doigt l’échantillon dans le grand Kasaï.
Par rapport à ce défi existentiel, le feuilleton Kabund vient comme pour rappeler brutalement que la classe dirigeante rd congolaise se met très rarement -c’est un euphémisme- à la hauteur de vrais enjeux du pays. Comment comprendre que c’est du sommet du parti phare de la majorité dont proviennent des signaux de nature à éloigner le pays de l’essentiel ?

Comment expliquer à la veille d’un double anniversaire – trois ans depuis l’accession de Fatshi au pouvoir et près d’un an après le divorce d’avec le FCC- que l’on en soit encore à des bisbilles internes ? Les fameuses contradictions secondaires dans lesquelles se complaisent souvent les acteurs politiques zaïro-congolais, toutes générations confondues.

Ces conflits de personnes qui distraient tout un pays depuis des décennies pendant qu’ailleurs on parle développement. Si la situation du Congolais était enviable, cette distraction façon » théâtre de chez nous » enrichirait notre répertoire vaudevillesque.

Du fond de l’abysse où l’on se trouve, il n’y a plus de place pour le comique. Le pays étant abonné, voire scotché au tragique. Il y a de l’indécence à se donner en spectacle dans un environnement où le drame le dispute à la tragédie.

Il est malvenu de jouer le » retenez-moi… où je fais un malheur » dans une société où le malheur fait déjà partie du décor. Eu égard à l’overdose sur le front du spectacle, les Congolais ont besoin d’acteurs du développement sur la scène politique et non d’acteurs de théâtre.

Répondant au philosophe français Pierre-Joseph Proudhon, auteur de « Philosophie de la misère« , l’immense Karl Marx signait » Misère de la philosophie « . En » congolisant » sous forme du chiasma les deux titres de ces deux…hérauts et héros du socialisme, on pourrait avoir : « Politique de la misère » et “Misère de la politique”. Deux livres qui, en RDC, comprendraient le même contenu.

Axenordsudmedia /José NAWEJ/FORUM DES AS

Commémoration de la 21e anniversaire de l’assassinat de Mzee LD Kabila : Emmanuel Shadary participe à la leçon publique à la RTNC en mémoire du 3ème Président de la RDC

Le secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Emmanuel Ramazani Shadary, a participé ce samedi 15 janvier 2022, à la leçon publique à la RTNC, en mémoire du 3e Président de la RDC, Mzee Laurent Désiré Kabila, assassiné le 16 janvier 2001.

Cette cérémonie de mémoire à cette grande personnalité de l’histoire de la RDC a été organisée par la Fondation Mzee LDK, à l’initiative de sa présidente Honorable Jeannette Kabila.

Le Feu LD Kabila, troisième président de la RDC, a été un vrai héros et salvateur de tout un peuple avec son penchant nationaliste et patriotique sous son historique slogan « Ne jamais trahir le Congo ». Les bonnes personnes ne durent pas longtemps, dit-on. Toute la Nation se souviendra toujours de lui, parce qu’il a écrit avec les lettres de noblesse, l’histoire glorieuse du pays.

Il faut le rappeler que La RDC célèbre la commémoration du 21e anniversaire de l’assassinat de Mzee Laurent Désiré Kabila, soit le 16 janvier 2001, en sa résidence au Palais du Marbre, à Ngaliema.

La rédaction

Flash : Jean Marc Kabund quitte l’Assemblée nationale

Le Premier-vice président de l’Assemblée Nationale, Jean Marc Kabund vient de rendre son tablier au bureau de l’Assemblée Nationale.

Ce président ai de l’UDPS a utilisé son compte Twitter pour annoncer sa démission.
« En ce jour, je prends la décision de démissionner de mes fonctions de 1er VP de l’AN. Ainsi s’ouvre une nouvelle page de l’histoire, qui sera écrite avec la sueur de notre front, qui coulera chaque jour qu’on affrontera les brimades, humiliations et tortures… », peut-on lire sur son compte Twitter.

Réputé bras droit du Président de la République, sa démission arrive après l’irruption des éléments de la Garde présidentielle à son domicile de Limete/Kingabwa.

La suite des événements nous en dira plusieurs. Dossier à suivre.

La rédaction

RDC-Football : Cédric Bakambu se lie avec l’Olympique Marseille jusqu’en 2024

L’international attaquant congolais, Cédric Bakambu vient de s’engager avec l’équipe française de l’Olympique de Marseille pour une clause libératoire de 2 ans.

Libre de tout contrat, Cédric Bakambu portera désormais le maillot marseillais jusqu’en 2024.
« l’Olympique de Marseille annonce aujourd’hui la signature de l’international congolais Cédric Bakambu. Libre de tout contrat, l’attaquant de 30 ans s’est engagé jusqu’au 30 juin 2024 avec le club olympien après le succès de sa visite médicale », annonce l’équipe via son site internet.

Selon nos confrères de RFI, avec l’ancien Sochalien, l’Olympique de Marseille recrute un avant-centre polyvalent, capable de concurrencer Arkadiusz Milik. Cédric Bakambu, qui a joué son dernier match avec le Beijing Guoan le 15 août dernier, va devoir être efficace et en forme assez rapidement. En 2006, le FC Sochaux était allé le chercher en région parisienne pour l’intégrer dans son centre de formation.

Après 4 ans passés en Chine avec 58 réalisations en 87 matches joués, le léopard va retrouver les pelouses de Ligue 1 qu’il avait quittées en 2014 pour la Turquie, plus précisément au club Bursaspor, puis l’Espagne pour trois saisons avec Villarreal.

Bien avant la signature de son contrat, Cédric Bakambu effectuait des entretiens physiques en région parisienne avec un coach personnel. Bon vent au Léopards pour sa nouvelle aventure au championnat français.

Masand Mafuta

Déclaration des nouveaux responsables de la communication du PPRD ( Jimmy KITENGE)

Par la présente, nous saisissons cet instant pour remercier le Dieu Tout-Puissant maître du destin pour cette nomination.

Au Président national du PPRD, le camarade Joseph Kabila pour la confiance renouvelée en la jeunesse.Par la même occasion,nos remerciements vont également vers le camarade secrétaire permanent Emmanuel RAMAZANI SHADARY gestionnaire au quotidien du Parti pour la matérialisation et encadrement de notre élévation.

Du fond du cœur, merci à tous les camarades ainsi qu’à l’hierarchie du parti pour cette marque de reconnaissance.

1.Jimmy KITENGE
2.Jean-serge TSHIBEN
3.Aristote NGARIME.

Kinshasa le 12 janvier 2022.

RDC : La Cléopâtre Mbilia Bel intègre le parti UDPS/Tshisekedi

La diva congolaise, Marie-Claire Mboyo Moseka, autrement dit Mbilia Bel, vient de sceller son adhésion au parti présidentiel, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi).

Après avoir signé dûment sa fiche de membre au sein de la cellule du quartier des anciens combattants dans la commune de Ngaliema, L’une des figures emblématiques féminines de la musique congolaise a laissé entendre que son adhésion n’a que pour objet de soutenir les actions du Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

« Je suis heureuse d’adhérer à ce parti. Nous sommes derrière lui. Nous apportons notre soutien pour qu’il dirige le pays d’une bonne manière. Je suis contente d’être bien accueillie », a-t-elle déclarée après la signature de sa fiche d’adhésion.

Depuis un temps, certaines têtes de la musique congolaise démontrent leur positionnement d’appartenance dans une quelconque famille politique. Prenons le cas de Mamu nationale, Tshala Mwana qui consolide toujours son appartenance au sein du PPRD, après plus d’une dizaine d’années. La dernière en date, c’est bien Koffi Olomide qui s’est fait officiellement membre de l’AFDC, parti cher au Président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo.

Il sied de marteler que les accointances des musiciens congolais avec la politique restent la seul brandon de discorde entre eux et la diaspora congolaise depuis bientôt 12 ans. Ceci faisant, ils ne se produisent plus en Europe du fait qu’ils sont taxés des collabos, des personnes qui contribuent au pillage du pays.

Masand Mafuta

Kinshasa : Jean-Michel Sama Lukonde lance le 3ème Forum sur le Développement rural en Afrique (FDRA) !

Au nom du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a ouvert, ce lundi 10 Janvier 2022 à l’hôtel du Fleuve, le 3ème Forum pour le Développement rural en Afrique.

Placée sous le haut patronage du Président de la République et Président en exercice de l’Union africaine, cette troisième édition du Forum pour le Développement rural, organisée par l’Agence de Développement de l’Union africaine (AUDA-NEPAD) en collaboration avec des partenaires, a pour thème central : « La planification décentralisée de la transformation rurale par la capitalisation des expériences ».

Le Forum connait la participation des ministres sectoriels des quelques pays membres, des experts, des acteurs de la société civile, des partenaires techniques et financiers au développement ainsi que des autorités locales. Il a pour objectifs d’identifier les pratiques évolutives en matière de planification de la transformation rurale, de partager les leçons apprises sur la coopération sud-sud, les approches multisectorielles et intersectorielles de la transformation rurale et approuver le document intitulé « Stratégie opérationnelle de mise en œuvre du Plan directeur du développement rural en Afrique.

Dans son discours d’ouverture, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a commencé par saluer le leadership du Président de la République, qui a fait inscrire la question du développement rural au centre de l’action gouvernementale.

« C’est un honneur pour mon gouvernement d’accueillir ici à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, le 3ème forum africain sur le développement rural. Le développement socioéconomique du monde rural est au cœur de l’action de mon gouvernement pour combattre aussi bien l’extrême pauvreté que l’exclusion sociale en RDC, en particulier, et dans les zones rurales africaines, en général.

Je me fais l’honneur de saluer le leadership de son Excellence Monsieur Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République, que j’ai l’honneur de représenter ce jour, qui nous a recommandé d’inscrire dans le programme du gouvernement 2021-2023, les actions ci-après: la promotion des activités génératrices des revenus dans le milieu rural et périurbain pour combattre la vulnérabilité, la promotion des associations et coopératives des femmes maraichères, des éleveurs et des pêcheurs et ce, par le canal du renforcement des capacités des acteurs du secteur, etc », a déclaré le Chef du Gouvernement.

Pour le Premier Ministre, le secteur du développement rural en République Démocratique du Congo est considéré comme étant un des secteurs porteurs de la croissance et du développement en général. Raison pour laquelle il a sollicité l’accompagnement de tous les partenaires surtout en cette période de crise sanitaire due à la Covid-19.

« L’ambition de mon gouvernement est de régulariser le rôle productif du monde rural axé sur l’accompagnement et le renforcement des petits exploitants et la promotion des secteurs privés tout en rassurant la protection des ressources naturelles du pays. Toutefois, en cette période de crise financière, économique, et sanitaire due à la pandémie à Covid-19, l’assistance des organisations de l’Union africaine, notamment du NEPAD, est salutaire pour appuyer la planification décentralisée de la transformation rurale par la capitalisation des expériences et de la mise en œuvre d’une stratégie opérationnelle du Plan directeur du développement rural en Afrique », a-t-il renchéri.

Par ailleurs, le Chef du Gouvernement congolais a souhaité voir cette troisième édition du FDRA déboucher sur des pertinentes résolutions »A travers l’organisation de ce troisième forum, j’encourage toutes les parties prenantes à examiner comment les politiques d’investissement et de partenariat devraient être articulées autour de l’objectif fondamental afin d’assurer un programme intégré de développement rural sur le continent. Ainsi, le Plan directeur du développement rural en Afrique servira à la fois de cadre stratégique d’orientation et de référence qui sera une obligation pour l’ensemble des acteurs du monde rural », a-t-il souligné.

Signalons que les travaux qui sont ouverts ce lundi 10 janvier prendront fin mercredi 12 janvier 2022.
Avec la cellule de communication de la Primature

Procès Rossy Mukendi : Carine Lokeso condamnée à perpétuité

Le commissaire supérieur adjoint, Carine Lokeso est condamnée à perpétuité. Le verdict de la Cour militaire de Kinshasa/Matete a été rendu lundi 10 janvier 2022 dans le procès sur le meurtre de l’activiste des droits de l’homme Rossy Mukendi. La Cour militaire la reconnait coupable de meurtre de l’initiateur du collectif 26, Rossy Mukendi.

Elle est également condamnée à 10 ans de servitude pénale pour violation des consignes ».
La Cour a également prononcé sa destitution et mis les frais d’instance à charge de l’Etat. Les juges estiment aussi qu’elle peut bénéficier des circonstances atténuantes compte tenu de son jeune âge.

Rossy Mukendi avait été tué par balle le 25 février 2018. Il assistait à une manifestation des laïcs catholiques pour demander la tenue des élections crédibles.

Rédaction

Musique : Le corps sans vie du Général Defao sera rapatrié ce mardi

La dépouille mortelle du Général Defao arrive finalement ce mardi 11 janvier à Kinshasa (RDC).
Telle est l’annonce faite par le coordonateur de l’association Artistes en danger, Shaka Kongo, après trois reports, soit les 4, 7 et 10 janvier 2022. Selon lui, ces reports ont été consommés faut de l’impréparation de l’équipe se trouvant au Cameroun, sans ignorer le manque d’organisation à travers le comité d’accueil à Kinshasa.

A lui en croire toujours, il a rassuré que toutes les démarches entreprises sont largement avancées pour le rapatriement du corps sans vie de l’artiste Général Defao. Outre, le gouvernement a affrété un avion aller-retour à Douala, capitale économique du Cameroun, avec une délégation composée d’artistes et membres du ministère de la culture, arts et patrimoines.

Il faut le rappeler que l’artiste Lulendo Matumona, alias Général Defao a rendu l’âme le 27 décembre 2021, dans un centre hospitalier à Douala, des suites d’une courte maladie.

Masand Mafuta